Bien protéger ses yeux du soleil

Mis à jour le 28/06/2021 par Bérangère Barataud

Nous percevons 80 % de notre environnement par la vue. C’est un sens primordial et précieux. Pourtant, face au soleil, il nous arrive de la négliger et de la mettre en danger. Quels sont les risques ? Comment protéger au mieux nos yeux ? Les réponses sont parfois d’une aveuglante simplicité !

Protéger ses yeux

Méfiez-vous des ultraviolets (UV) !

En petite quantité, les rayons du soleil ont un effet bénéfique sur l’organisme, mais la vigilance doit rester de mise. Une surexposition aux rayons ultra-violets (UV) peut non seulement entraîner des affections cutanées – on connaît tous les coups de soleil – mais aussi oculaires.

Plusieurs lésions de l’œil peuvent être dues au soleil, parmi lesquelles l’ophtalmie. Dans ce cas, la cornée, peau très fine qui protège les yeux, est brûlée par les UV et on parle de « coup de soleil de l’œil ».
Le soleil peut aussi entraîner, au fil des années, une opacification du cristallin, c’est la cataracte, ou encore des dégénérescences de la rétine, dont la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), responsable d’une perte de la vision centrale.

Bon à savoir

Les rayons ultra-violets représentent une menace invisible pour les yeux, c’est pourquoi il faut rester prudent. Près de 5 % de l’énergie du soleil est émise sous forme de rayons UV. Ils se subdivisent en UVA à 95 %, car ils sont peu filtrés par l’atmosphère, et en UVB. Ils sont invisibles et ne procurent aucune sensation de chaleur, donc méfiez-vous : ils peuvent être très forts même par temps nuageux, venteux ou neigeux.

La réverbération du sol augmente aussi l’intensité des rayons ultra-violets : 85 % des UV sont réfléchis par la neige, 10 % par l’eau ou le sable. Le niveau maximal d’UV est atteint entre 10h et 14h pendant les mois d’été : plus le soleil est haut dans le ciel, plus le rayonnement est fort. En altitude, la couche atmosphérique plus fine filtre aussi moins bien les rayons.

Sortez vos lunettes de soleil !

Pour contrer les rayons UV lors de vos sorties estivales, rien de mieux qu’une bonne paire de lunettes de soleil ! Oui, mais encore faut-il bien la choisir… Souvent considérées comme un accessoire de mode, les lunettes de soleil doivent avant tout assurer leur fonction première : celle de bien protéger vos yeux. Pour ce faire, assurez-vous d’abord qu’elles portent le sigle CE.

Contre l’éblouissement, les verres les plus sombres vous offriront un certain confort, mais ils ne sont pas forcément les plus protecteurs contre les UV. Le bon repère à connaître est l’indice de protection solaire apposé sur les lunettes : mieux vaut choisir au minimum un indice 3 en cas d’ensoleillement important. Si vous êtes à la mer ou à la montagne, un indice 4 peut être privilégié car l’ensoleillement est plus intense, avec une très forte réverbération. Une forme enveloppante offre aussi une meilleure protection latérale contre le réfléchissement des UV. Mais attention, les lunettes de soleil de catégorie 4 ne sont pas adaptées à la conduite car les verres sont trop foncés.

De la même façon que l’on protège sa peau, il est indispensable de protéger sa vue dès le plus jeune âge afin de préserver le plus longtemps possible son « capital soleil ». Le bon réflexe est donc aussi de faire porter des lunettes de soleil aux enfants, en choisissant une taille adaptée à leur âge. De quoi profiter du beau temps sans prendre de risque… et sans oublier non plus la crème solaire !

Géraldine Colleu

Rédigé le 27 mai 2015

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine Colleu
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?