Les fruits secs, un concentré de bienfaits !

Mis à jour le 16/09/2019 par Bérangère Barataud

Disponibles tout au long de l’année, les fruits secs sont consommés au petit-déjeuner, seuls ou avec des céréales, en collation ou au cours d’un effort sportif. Dattes, abricots, pruneaux, raisin, figue, ananas, mangue, papaye, pêche, poire, pomme… tous les fruits peuvent être déshydratés. Pour profiter des bienfaits nutritionnels de chacun, jouez la variété !

Fruits secs

Les atouts des fruits secs

Les fruits secs sont un concentré de vitamines, minéraux, fibres et glucides !

Les vitamines

Lors de la déshydratation des fruits, les vitamines, plus particulièrement la vitamine C, sont en grande partie détruites. Les vitamines du groupe B, en revanche, sont conservées. Elles sont très peu stockées par l’organisme, c’est pourquoi un apport régulier est nécessaire pour lutter contre tout risque de carence.

Les minéraux

Les fruits secs sont très riches en minéraux. Ils comportent notamment du magnésium, du potassium, du fer, du calcium… chacun jouant un rôle différent essentiel pour notre organisme. Le magnésium participe à la régulation du rythme cardiaque et à la transmission de l’influx nerveux. Le potassium est nécessaire pour l’hydratation cellulaire, la contraction musculaire, la synthèse des protéines… ses actions sont multiples. Le fer assure le transport de l’oxygène dans le sang. Le calcium permet la formation et la consolidation des os et des dents, mais également la contraction musculaire.

Les fibres

Elles sont indispensables pour le transit intestinal. Les fruits secs sont plus riches en fibres que les fruits frais : 5 à 16 % contre environ 2 % !

Les glucides

Les fruits secs comportent 5 fois plus de sucre que les fruits frais. Il s’agit le plus souvent de fructose, sucre simple rapidement assimilé par l’organisme. Avant ou pendant un effort physique, les fruits secs sont particulièrement recommandés car ils fournissent à l’organisme de l’énergie directement mobilisable.

Bon à savoir

Les fruits secs sont plus caloriques que les fruits frais. Pour cette raison, la consommation recommandée de fruits secs est de 30 à 50 g par jour. Les fruits secs sont souvent vendus en sachets sous vide. Pour un maintien de la couleur, de la saveur et de la texture des fruits, consommez-les dans les 2 à 3 semaines suivant l’ouverture.

Certains fruits secs sont traités pour une meilleure conservation de leur couleur à l’aide d’anhydride sulfureux. Ce conservateur, mentionné sous le nom « E 220 » sur l’emballage, peut être à l’origine d’allergies. Si vous avez déjà connu quelques désagréments, vérifiez la liste des ingrédients avant tout nouvel achat !

Sources :

  • Le guide de la santé dans votre assiette, Que choisir, 2010
La rédaction

Rédigé le 14 janvier 2016

Par La rédaction

Une équipe de passionnés à votre service.

Tous les articles de La rédaction
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*