Dossier

Veiller sur son audition

Mis à jour le 28/08/2014 par Sophie NIKLASZEWSKI

Cet article fait partie du dossier : Surveiller sa santé

Voir le sommaire du dossier

veiller_audition_web_23359567

L’âge s’accompagne d’une diminution progressive de la perception des sons, tout d’abord aigus. Une gêne dans la vie quotidienne peut apparaître, notamment une difficulté à suivre des conversations de groupes.

Le danger de cette perte auditive est de s’isoler. Il en résulte une souffrance psychologique et une diminution des performances cognitives, c’est-à-dire de nos capacités à connaître le monde, amoindrissant à la longue nos facultés intellectuelles.

Soyez attentif aux premiers signes de gêne auditive et prenez l’avis d’un spécialiste ORL. Ce dernier mesurera par la pratique d’audiogrammes le déficit auditif, qui dès un certain seuil, pourra probablement être amélioré par le port d’une audioprothèse apportant un réel bénéfice.

Avez-vous une bonne audition ? Faites le test !

Questionchoix 1choix 2
Lorsque vous êtes en milieu bruyant, avez-vous du mal à suivre une conversation ?OUINON
Chez vous, augmentez-vous le son de la télévision ou de la radio ?OUINON
Lorsqu’une personne vous parle, faites-vous répéter ?OUINON

Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, prenez l’avis d’un médecin spécialiste.

1 sur 7
%postcontent%
Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
A lire aussi

Protéger sa vue

28 août 2014 -

Dossier

Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*