Affûtez vos armes contre la gastro !

Mis à jour le 26/10/2016 par Bérangère Barataud

Chaque hiver, la France connaît une épidémie de gastro-entérite pendant laquelle plus de 2 millions de personnes sont touchées. Ce désagrément de la saison froide est facilement transmissible, mais les moyens de le contrer sont bien connus et faciles à mettre en place. Lancez la contre-attaque !

gastro_2793210_web

Carte d’identité de la gastro-entérite

Causes : virus ou bactéries
Modes de transmission : facilement de personne à personne par les mains, les postillons, les éternuements, la toux, la salive mais également par contact avec des objets contaminés (boutons d’ascenseur, couverts…). La transmission peut également s’effectuer par l’ingestion d’aliments contaminés par des personnes porteuses du virus ou par l’air confiné d’une chambre de malade.
Incubation : entre 24 et 72 heures.
Symptômes : diarrhées et vomissements, parfois associés de nausées, douleurs abdominales et fièvre.
Durée : en général, passe naturellement en quelques jours.
Risque : déshydratation pour les nourrissons et les personnes âgées.
Traitement : bien s’hydrater en buvant fréquemment de petites quantités : eau, bouillon, boissons chaudes… Pour les jeunes enfants, n’hésitez pas à donner un soluté de réhydratation oral (SRO) même avant de consulter le médecin.

Vos armes de prévention massive

L’hygiène des mains : tout simple mais très efficace, le lavage des mains est un excellent moyen de prévenir la transmission des virus et des bactéries. Il doit être effectué fréquemment et avec du savon !
Quand ? Après être allé aux toilettes, après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade, avant et après avoir changé un nourrisson, après chaque sortie à l’extérieur et bien sûr avant de préparer les repas, de les servir ou de les manger. Evitez également de vous toucher la bouche ou le nez sans vous avoir lavé les mains au préalable.
Comment ?

  1. Mouillez-vous les mains sous l’eau chaude courante.
  2. Versez du savon dans le creux de votre main (préférez le savon liquide, plus hygiénique que le savon en pain qui reste humide et retient les virus).
  3. Frottez vos mains pendant au moins 30 secondes : dessus, dessous, entre les doigts, sous les ongles. Il faut que ça mousse !
  4. Rincez-vous sous l’eau courante.
  5. Séchez vos mains avec une serviette propre ou idéalement avec un essuie-main à usage unique.

Les mouchoirs : préférez les mouchoirs en papier à usage unique, puis jetez-les dans une poubelle fermée tout de suite après usage. N’oubliez pas ensuite de vous laver les mains !

Adopter les bons réflexes pour protéger ses proches : si vous êtes malade, couvrez votre bouche dès que vous toussez, éternuez ou crachez (dans votre manche ou dans un mouchoir à usage unique). Évitez de serrer les mains, d’embrasser, de partager vos effets personnels (couverts, verre, brosse à dents, serviette de toilette…). Évitez les lieux très fréquentés (centres commerciaux, transports en commun) et évitez si possible d’y emmener les nourrissons et les enfants, de visiter vos proches, de cuisiner. Enfin, pensez à aérer votre logement chaque jour pour renouveler l’air !

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*