Apprenez les gestes qui sauvent !

Mis à jour le 08/01/2016 par Bérangère Barataud

Chaque année, près de 20 000 personnes décèdent d’un accident dans un environnement familier en attendant les secours. Pourtant, pendant ces minutes critiques, il est possible d’agir en pratiquant « les gestes qui sauvent ». Petit ou grand, chacun peut apprendre les bons réflexes et gestes simples pour sauver des vies. Découvrez les 4 étapes des premiers secours et le PSC1 : la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1, enseignée par la Croix-Rouge dans toute la France.

Secourisme

Porter secours en 4 étapes

Qu’il s’agisse d’un malaise cardiaque, d’un étouffement ou d’un accident de la route, vous devez toujours agir en 4 étapes :

1 – Sécurisez le lieu de l’accident et les personnes impliquées. Sans prendre de risque pour vous-même, tentez d’écarter tout danger de la zone de l’accident (circulation, électricité…) et sécurisez la ou les victimes en établissant un périmètre de sécurité.

2 – Evaluez l’état de la victime. Est-elle consciente ? Respire-t-elle normalement ? Présentez-vous et rassurez la victime en lui expliquant ce que vous allez faire.

3 – Alertez les services d’urgence. A chaque problème, son numéro :

  • le 18 pour les pompiers en cas d’accident ou d’incendie
  • le 15 pour le SAMU pour tout problème urgent de santé
  • le 17 pour la police ou la gendarmerie pour les problèmes de sécurité ou d’ordre public
  • le 115 pour le SAMU social pour les personnes en détresse sociale, sans abri
  • le 112 si vous êtes à l’étranger : le numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen

Lors de cet appel, vous devez préciser : le numéro de téléphone d’où vous appelez, votre nom, la nature du problème, la localisation précise de l’accident, le nombre de victimes et leur état, et les premières mesures prises. Suivez les consignes des secours ou du médecin qui vous répond, ne raccrochez que lorsque vous y êtes invité.

4 – Effectuez les gestes de premiers secours jusqu’à l’arrivée des services d’urgence.

Le PSC 1, formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1

Si vous souhaitez apprendre les gestes qui sauvent, les délégations de la Croix–Rouge proposent dans toute la France des formations de Prévention et Secours Civiques de niveau 1. Anciennement AFPS (Attestation de formation aux premiers secours), le PSC 1 vous enseigne la conduite à tenir si vous êtes témoin d’un accident. Le programme s’articule en huit modules :

  • Savoir sécuriser le lieu de l’accident et la/les victime(s)
  • Donner l’alerte
  • Réagir en cas d’étouffement
  • Réagir en cas de saignement abondant
  • Réagir si la victime est inconsciente
  • Réagir si la victime ne respire pas
  • Réagir face à un malaise
  • Réagir face à une victime qui se plaint après un traumatisme (plaie, brûlure, atteinte des os, des articulations…)

En pratique :

  • La formation dure 8 heures. Elle peut s’effectuer en demi-journées en semaine, le soir ou au cours d’un week-end.
  • Le PSC 1 est accessible à tous à partir de 10 ans. Aucune connaissance particulière n’est requise.
  • La formation est facile et ne demande pas de condition physique particulière. Il est inutile de prendre des notes pendant le stage, l’enseignement se fait à partir de mises en situation où les formateurs et les stagiaires simulent des accidents. De plus, un guide récapitulatif est remis à la fin de la formation.
  • Le PSC 1 coûte entre 50 et 60 € selon les délégations de la Croix-Rouge. Cet argent est utilisé pour financer le matériel pédagogique, la formation des formateurs et la mise en place de projets spécifiques de formations (écoles, salons…)

Trouvez une formation à côté de chez vous…

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*