10 conseils pour reprendre le sport avant l’été

Mis à jour le 10/06/2016 par Bérangère Barataud

L’été est souvent synonyme de vacances en famille et de temps libre pour soi. C’est donc l’occasion idéale pour reprendre une activité physique et préparer son corps à la reprise d’un sport en club pour septembre. Découvrez vite nos 10 conseils pour remettre dès maintenant le pied à l’étrier !

Sport été

1 – Choisissez une activité qui vous plaît

C’est l’un des principaux critères à prendre en compte lorsque l’on veut se remettre au sport ! Mais choisissez également une activité adaptée à vos capacités, ne vous surestimez pas pour une reprise du sport, surtout si vous n’en avez pas pratiqué depuis longtemps. Souvent, il est déconseillé aux personnes de plus de 40-50 ans de s’inscrire à des cours de sports collectifs ou sports nécessitant la participation à des compétitions régulières.

2 – Consultez votre médecin traitant

Toute reprise d’activité physique nécessite au préalable l’accord de votre médecin. Il vérifiera que vous ne souffrez pas de problèmes articulaires des membres inférieurs et supérieurs, ni de problèmes de dos ou de cœur (arythmie, antécédent d’accident cardiovasculaire…). Il pourra également vous orienter vers une ou plusieurs autres activités s’il ne vous donne pas son accord pour le sport que vous souhaitez pratiquer. En fin de consultation, il vous délivrera un précieux sésame, le certificat de non contre-indication à la pratique sportive, qui vous permettra de vous inscrire dans un club de sport.

3 – Choisissez votre matériel de sport

Pour se remettre à l’activité sportive, inutile d’acheter du matériel de pointe, mais optez tout de même pour du matériel de qualité pour ne pas être en reste au premier virage. Achetez une bonne paire de baskets (n’hésitez pas à demander conseil à un vendeur en magasin spécialisé) et des vêtements dans lesquels vous serez à l’aise.

4 – Allez-y progressivement

Pour ne pas vous décourager, ne visez pas la performance dès la première semaine d’entraînement ! Commencez par faire des petites séances de 30 minutes à un rythme « de croisière », puis augmentez progressivement la durée et l’intensité. Les activités conseillées sont celles favorisant l’endurance et la musculation du cœur : la marche, la natation et le vélo. Soyez réguliers, une séance tous les 2-3 jours sera beaucoup plus bénéfique pour votre corps qu’une seule séance de 2-3 heures par semaine !

5 – Echauffez-vous avant l’effort

L’échauffement permet de limiter le risque de blessures. Il dure généralement 10 minutes et prépare tous vos muscles à l’effort. Il est indispensable, que l’on fournisse un effort de faible ou de forte intensité.

6 – Buvez pendant l’effort

Pour les efforts de courte durée (30 à 45 minutes), ne choisissez que de l’eau comme source d’hydratation. Au-delà, vous pouvez opter pour des boissons de l’effort, particulièrement riches en sucre, qui vous permettent de « recharger vos batteries » pour poursuivre votre effort une fois que le corps a utilisé ses réserves de sucres facilement mobilisables. Buvez pendant l’effort par petites gorgées et aussi après l’effort pour réhydrater votre corps. Si vous constatez après un effort sportif que votre urine est foncée, c’est que vous n’avez pas assez bu et que votre corps est déshydraté.

7 – Récupérez après l’effort

La fin de l’effort ne doit pas être brutale, mais progressive. Terminez par quelques étirements (idéalement 10 à 15 minutes) pour assouplir votre corps et étirer vos muscles. Cela vous permet aussi d’éviter les crampes le lendemain ! Attendez une petite demi-heure pour prendre une douche et finissez-la avec de l’eau plus fraîche pour favoriser la circulation sanguine, en particulier dans vos jambes.

8 – Faites attention à la chaleur

Si votre reprise d’activité se fait pendant l’été, quelques conseils : choisissez des vêtements amples, légers et favorisant l’évacuation de la transpiration. Si vous ressentez un ou plusieurs symptômes liés à la chaleur (soif, mal de tête, étourdissement, crampe, nausées), arrêtez votre activité immédiatement, mettez-vous à l’ombre et buvez.

9 – Ayez une bonne hygiène de vie

Certains facteurs tels que l’alcool, le tabac ou une alimentation déséquilibrée peuvent jouer contre vous lorsque vous faites du sport. Veillez à améliorer votre hygiène de vie et à manger équilibré en parallèle de votre reprise du sport. Vous ne pourrez que vous sentir mieux !

10 – Et si ma motivation diminue ?

Lorsque l’on pratique une activité, il est normal de ressentir une baisse de motivation, surtout quand les objectifs que l’on s’est fixés ne sont pas atteints. Dans ce cas, faites une pause dans cette activité, découvrez-en une autre qui pourra peut-être vous permettre de développer d’autres capacités et améliorer ensuite vos performances dans le sport que vous avez « mis de côté » pour quelques temps. L’essentiel est de bouger ! Vous pouvez également vous re-motiver en pratiquant une activité physique avec votre conjoint, en famille ou entre amis. L’effet de groupe est aussi valable pour le sport !

Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*