Faire du sport : les 10 règles d’or

Mis à jour le 17/02/2017 par Bérangère Barataud

L’activité physique, associée à une bonne hygiène alimentaire, est primordiale pour conserver son capital santé. Ainsi, il est important pour chacun de pratiquer une activité physique régulière, dans la mesure de ses capacités et selon son âge. Mais il arrive parfois que des comportements négligents, voire dangereux, entraînent chez certains sportifs des accidents cardiaques : il y aurait 1200 à 1500 morts subites chaque année, non traumatiques, qui pourraient ainsi être évitées grâce à quelques règles simples.

Pour faire du sport, 10 règles d’or

Les 10 règles d’or pour pratiquer sans risque

1. Signaler à son médecin toute douleur dans la poitrine ou tout essoufflement anormal survenant pendant l’effort physique, quels que soient son âge et son entraînement physique.

2. Signaler à son médecin toute palpitation cardiaque survenant pendant l’effort physique ou juste après, quels que soient son âge et son entraînement physique.

3. Signaler à son médecin tout malaise survenant pendant l’effort physique ou juste après, quels que soient son âge et son entraînement physique.

Ces trois premières règles sont particulièrement importantes à respecter car, dans près de 50 % des cas, ces symptômes ont précédé la survenue d’accidents cardiovasculaires liés au sport.

4. Toujours respecter un échauffement et une récupération de 10 min lors d’une activité sportive.

5. Boire 3 à 4 gorgées d’eau toutes les demi-heures pendant la pratique d’activité sportive, à l’entraînement comme en compétition. Il faut également penser à boire avant et après l’effort car la déshydratation, même légère, entraîne une diminution des performances sportives ainsi qu’une augmentation du risque d’accident cardiovasculaire.

6. Éviter de pratiquer des activités intenses en cas de températures extrêmes : plus de 30°C et moins de -5°C, ainsi que pendant les pics de pollution.

7. Ne pas fumer. Pour les fumeurs, il faut éviter au maximum de fumer pendant les 2h qui précèdent et qui suivent la pratique d’activité sportive.

8. Ne jamais consommer de produit dopant et éviter de manière générale l’automédication.

9. Ne pas pratiquer de sport intense en cas de fièvre, ainsi que dans les 8 jours suivant un état grippal.

10. Réaliser un bilan médical avant de reprendre une activité physique pour les personnes de 35 ans et + pour les hommes, et 45 ans et + pour les femmes.

Nos conseils

Pour faire du sport sans prendre de risque, il y a 3 principes de base à connaître, détaillés par le Club des cardiologues du sport :
– Faire attention à sa santé ;
– Respecter certaines consignes de bon sens lors de la pratique d’activité sportive ;
– Surveiller les signes anormaux et ne pas hésiter à aller consulter son médecin traitant en cas de doute.

Sophie NIKLASZEWSKI

Par Sophie Niklaszewski

Rédactrice nutrition et santé
Ingénieur en alimentation et santé, accro au chocolat et toujours la banane !

Tous les articles de Sophie
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*