Kaki

kaki_120589417_web

Sa petite histoire

Le kaki, fruit du plaqueminier, est également connu sous le nom de plaquemine du Japon ou plaquemine de Chine en raison de ses origines. Il est cultivé dans les pays asiatiques mais également au Liban, en Iran, dans les pays du Maghreb, aux États-Unis et en Europe (Italie, Espagne, Sud de la France…). Ce fruit, de la taille d’une tomate, comporte une peau orangée qui devient translucide lorsque le fruit est à maturité.
En Espagne, le kaki de la région de Valence bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP).

Sa composition nutritionnelle

Des vitamines. Le kaki contient des vitamines A (pour la vision crépusculaire) et C (antioxydante permettant de lutter contre le vieillissement cellulaire et jouant un rôle dans la prévention de certains cancers et des maladies cardiovasculaires).

Des fibres. Le kaki est bien pourvu en fibres indispensables au transit intestinal.

Des minéraux. Le kaki contient divers minéraux dont le potassium connu pour ses vertus diurétiques.

Pour 100 gCalories (kcal) Protéines (g)Glucides (g) Lipides (g)
Kaki frais67,70,613,70,3

Sa saison

De novembre à janvier.

Bien le choisir

Choisissez un kaki à la peau transparente et légèrement ramollie. Si vous n’en trouvez pas, optez pour un kaki à la peau ferme… mais n’oubliez pas de le laisser mûrir. Pour accélérer son mûrissement, pensez à le mettre à proximité d’une pomme ou d’une banane !

Sa conservation

Le kaki est un fruit fragile qui pourrit facilement. Il se conserve pendant quelques jours au réfrigérateur dans le bac à légumes mais jetez-y un œil régulièrement ! La peau de votre kaki se décolore au point de devenir translucide et elle se ramollit ? Votre kaki est prêt à être consommer ! Lorsqu’elle n’est pas assez mûre, la chair du kaki est astringente et n’est pas agréable à manger : elle est râpeuse et très dure.
Le kaki est un fruit qui supporte très bien la congélation. Pour ce faire, lavez le kaki à l’eau claire. Coupez-le en deux puis prélevez-en la pulpe que vous déposerez dans un sachet de congélation. Pensez à ne pas laisser la pulpe plus de 6 mois dans votre congélateur. Après décongélation, vous pouvez vous servir de la pulpe pour réaliser des glaces.

Sa consommation

Dans ses versions « classiques », le kaki se déguste nature (coupé en deux comme le kiwi), en salade de fruits, en purée, en sorbet ou glace, en mousse et en compote. Il se prépare également en chutney : il est alors utilisé comme condiment pour accompagner les volailles. Enfin, il est possible de le préparer sous formes de beignets (tempura) particulièrement appréciés par les Japonais lors du nouvel an.

Nos idées de recettes avec le kaki

smoothie_kaki_229959520_web
Smoothie au kaki
04 décembre 2013 - Boisson, Dessert +
glace_kaki_7275898_web
Glace au kaki (avec sorbetière)
04 décembre 2014 - Dessert +
salade_kaki_noix_clémentine_mozzarella_331445888
Recette de saison
Salade de kaki aux noix, clémentine et mozzarella
12 juillet 2016 - Entrée, Plat +