Agissez contre l’ hypertension artérielle

Mis à jour le 22/11/2017 par Bérangère Barataud

L’hypertension artérielle est une trop forte pression du courant sanguin sur les parois des artères, et le premier facteur d’accident cardio-vasculaire. Si votre tension est supérieure à 14/9, vous faites partie des 20 % d’adultes français hypertendus. S’il est vrai que cette affection ne se guérit pas, elle peut être traitée. Cap sur quelques principes simples d’hygiène de vie pour limiter les risques...

Hypertension artérielle

Qu’est-ce que la tension artérielle ?

La tension artérielle est la pression du sang sur la paroi des artères. Elle est composée de deux nombres :

  • Le premier correspond à la pression du sang quand le cœur se contracte et qu’il propulse le sang dans l’organisme : c’est la systole. Ce chiffre doit normalement être inférieur à 140 mmHg.
  • Le second chiffre correspond à la pression du sang lorsque les ventricules se dilatent pour recevoir le sang dans les oreillettes : c’est la diastole (90 mmHg maximum).

Pour en faciliter la lecture, on parle alors d’une tension à « 14/9 ».

Quand parle-t-on d’hypertension artérielle ?

On parle d’hypertension artérielle lorsque la tension est supérieure à 14/9, c’est-à-dire que la pression systolique est égale ou supérieure à 140 mmHg et que la pression diastolique est supérieure ou égale à 90 mmHg, et ce, de manière répétée.

Bon nombre de personnes ignorent qu’elles sont atteintes d’hypertension, en moyenne un adulte sur deux. Et parmi ceux qui se soignent, seule la moitié présente une tension bien contrôlée, c’est-à-dire en dessous de 14/9.

Quelles sont les causes de l’hypertension artérielle ?

Dans la majorité des cas, l’apparition de l’hypertension artérielle n’a pas de cause connue. En revanche, il existe plusieurs facteurs de risque :

  • L’âge est le facteur de risque principal, le vieillissement favorisant la perte d’élasticité des artères ;
  • Une alimentation déséquilibrée, riche en sel et en alcool ;
  • Le surpoids ;
  • La sédentarité ;
  • Le tabac ;
  • Le stress ;
  • Un terrain héréditaire.

Pour une prévention efficace, il faut donc agir simultanément sur l’ensemble de ces facteurs.

Agir contre l’hypertension artérielle

Surveiller sa consommation de sel

  • Limitez au maximum la consommation de produits riches en sel : les plats préparés, la charcuterie et le fromage. Même si des efforts sont faits en ce sens par certains industriels, ces produits contiennent bien souvent une grande quantité de sodium. Vérifiez sur l’étiquette ! Les recommandations sont de 5 g de sel maximum par jour.
  • Sachez également que la quantité de sel varie selon le mode de préparation. Privilégiez les produits frais ou surgelés (non préparés, bien sûr !) qui contiennent généralement moins de sel que les conserves.
  • Goûtez avant de saler, ne posez pas systématiquement la salière sur la table pendant le repas et privilégiez les épices pour relever vos plats !
  • Soyez vigilant sur le choix de votre eau minérale. Certaines, riches en sodium, sont déconseillées aux personnes souffrant d’hypertension.
  • Ne renoncez pas au pain. Il reste intéressant pour son apport en glucides complexes, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Il existe également du pain sans sel.
  • Méfiez-vous des biscuits sucrés et des pâtisseries qui contiennent aussi du sel !

Rester en forme

  • Si vous êtes en surpoids, essayez de perdre quelques kilos. Une perte même modeste peut avoir des effets hypotenseurs significatifs. Par exemple, une perte de 3 à 4 kilos sur 18 mois peut réduire vos risques de devenir hypertendu de 46 % !
  • Pratiquez une activité physique qui développera votre endurance : natation, vélo, marche rapide, jogging, golf. Si vous êtes hypertendu et souhaitez reprendre une activité sportive après 40 ans, parlez-en avec votre médecin.
  • Tentez de maîtriser votre stress et de limiter vos consommations d’excitants : alcool, café et tabac.

Respecter son traitement

Lorsque l’on est hypertendu, il est important d’être suivi régulièrement par son médecin et de respecter son traitement.
Les médicaments n’agissent que sur une courte durée, il faut donc les prendre à heure fixe et ne jamais les oublier. Vous pouvez par exemple associer leur prise à un repas.

Quelles conséquences sur la santé ?

Une hypertension artérielle augmente le risque d’accident vasculaire, à cause de la rigidification de la paroi des artères. Ce sont les artères qui irriguent le cerveau (carotides), le cœur (coronaires), les reins et les membres inférieurs qui sont les plus touchées.
Une pression artérielle trop importante augmente aussi, à terme, la taille du cœur qui grossit à force de pomper plus fort.

Sources :

  • Inserm
  • Inpes / PNNS
  • CFLHTA, Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle
Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*