Don de moelle osseuse… toutes les réponses à vos questions !

Mis à jour le 20/09/2019 par Bérangère Barataud

Chaque année, près de 2000 personnes attendent une greffe de moelle osseuse en France. Seuls un tiers des malades ont un donneur compatible dans la fratrie, d'où l'importance d'avoir le plus grand nombre de donneurs potentiels pour augmenter les chances de compatibilité, et donc de guérison. Et si, vous aussi, vous deveniez Veilleur de vie…

don de moelle osseuse

Qu’est-ce que la moelle osseuse ?

La moelle osseuse est un tissu présent dans tous les os du squelette, particulièrement dans les os plats, comme les os du bassin. Elle est indispensable à la vie car elle intervient dans la fabrication des cellules sanguines (globules rouges, globules blancs et plaquettes) et des cellules immunitaires (les lymphocytes, qui reconnaissent et détruisent tout élément étranger dans l’organisme).

Bon à savoir

Il est important de ne pas confondre moelle osseuse et moelle épinière. Cette dernière est un tissu nerveux uniquement présent dans la colonne vertébrale.

A quoi sert le don de moelle osseuse ?

Le don de moelle osseuse offre une chance de guérison à des patients atteints de maladies graves du sang : leucémies (cancers du sang), plusieurs formes d’anémie (anémie de Fanconi, drépanocytose, β-thalassémie…), les déficits immunitaires congénitaux chez les enfants, ou l’aplasie médullaire (une maladie rare qui se manifeste par l’arrêt du fonctionnement de la moelle osseuse).

Les conditions pour donner sa moelle osseuse

  • Avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription ;
  • Être en parfaite santé.

Il est possible de se pré-inscrire en ligne, un rendez-vous médical vous sera ensuite proposé dans un centre d’accueil. Lors de l’entretien, le médecin s’assure, par le biais d’un questionnaire de santé, que vous remplissez les conditions pour être donneur. Vous acceptez aussi une prise de sang.

Les donneurs de moelle osseuse sont inscrits sur le registre France Greffe de Moelle. Ils deviennent des Veilleurs de vie.

Le don de moelle osseuse en pratique

Vous êtes compatible avec un malade en attente d’une greffe ?

  • Vous êtes contacté pour un entretien médical et de nouveaux examens en vue d’un prélèvement dans un délai de 1 à 3 mois.
  • Vous devez déposer votre consentement pour le don au tribunal de grande instance.
  • Le don s’effectue à l’hôpital, sous anesthésie générale, si les cellules de la moelle osseuse sont prélevées dans les os postérieurs du bassin. Il faut compter 48 heures d’hospitalisation.
    Si le médecin opte pour un prélèvement de sang, il s’effectuera dans un centre EFS, après un traitement médicamenteux de quelques jours. Il s’agit du mode de prélèvement le plus courant. Dans ce cas, il faut compter 4 heures.
  • Un suivi post-don est mis en place par le biais de trois questionnaires. L’un est remis le jour du prélèvement, un second dans le mois qui suit et le dernier, un an plus tard.

Bon à savoir

Tous les frais liés au prélèvement (examens, hospitalisation, transport, hébergement…) sont pris en charge.
Un changement dans vos coordonnées ? Votre état de santé ? Pensez à l’indiquer !
Alexie Colson

Rédigé le 6 janvier 2015

Par Alexie Colson

Chargée de prévention en santé, adepte du body attack et surtout experte en salades composées !

Tous les articles de Alexie Colson
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*