Trucs et astuces pour votre armoire à pharmacie

Mis à jour le 09/10/2019 par Bérangère Barataud

Vous cherchez un sirop depuis 20 minutes et quand vous le trouvez enfin, caché au fond d’un placard de la cuisine… il est périmé ! Si ce genre d’aventure vous arrive de temps en temps, l'heure est venue de repenser l’organisation de votre armoire à pharmacie. Voici quelques principes de base pour vous guider…

armoire à pharmacie

Armoire à pharmacie : les bons réflexes

  • Conservez tous vos médicaments au même endroit, dans une armoire à pharmacie en hauteur, fermée à clé et hors de portée des enfants, à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur. La salle de bain et ses vapeurs chaudes n’est donc pas forcément le meilleur choix !
    Attention, certains médicaments se conservent à des températures spécifiques, respectez bien les conditions de conservation.
  • Rangez efficacement votre armoire à pharmacie :
    • Si vous avez des enfants, vous pouvez séparer leurs médicaments des vôtres, cela vous évitera quelques confusions ! Sachez aussi que pour les traitements pédiatriques, chaque sirop a sa pipette ou sa cuillère-mesure.
    • Rangez les boîtes par symptôme : douleurs, toux, plaies…
    • Écrivez sur les boîtes quel membre de la famille a utilisé ce médicament et pour quelle maladie.
  • N’utilisez pas de médicament dont la date de conservation est dépassée. Attention, une fois ouverts, certains produits ont une durée d’utilisation limitée même si la date de péremption est lointaine. C’est le cas des collyres, solutions buvables et sirops (référez-vous à la notice).
  • Ne reprenez pas sans avis médical un médicament anciennement prescrit, surtout si votre état a changé (autre traitement en cours, grossesse…).

Que faire des médicaments périmés ?

Ne jetez pas à la poubelle, ni dans les toilettes, les médicaments périmés, non utilisés, entamés ou non. Rapportez-les à la pharmacie.

  • Vous pouvez ramener : les suppositoires, patchs, ovules, comprimés, gélules, poudres, sirops, solutions, aérosols, sprays, pommades, crèmes gels…
    Ils seront ensuite détruits par l’association Cyclamed dans le respect des règles environnementales ou envoyés dans les pays en voie de développement si leur date de péremption n’est pas dépassée.
  • Vous ne pouvez pas ramener à la pharmacie : les cosmétiques, aiguilles et seringues usagées ou non, produits chimiques, produits vétérinaires, thermomètres…

Votre armoire à pharmacie de base

Les médicaments :

  • Médicaments contre la douleur et la fièvre
  • Antiseptiques locaux pour les petites plaies
  • Antiprurigineux contre les démangeaisons
  • Antihistaminiques contre les réactions allergiques
  • Médicaments contre la toux
  • Anti-diarrhéiques
  • Anti-vomitifs
  • Antispasmodiques
  • Crème contre les brûlures

Le petit matériel :

  • Ciseaux
  • Pince à épiler
  • Thermomètre
  • Compresses stériles
  • Pansements de toutes tailles

En voyage

N’oubliez pas d’emporter vos médicaments dans une trousse à pharmacie si vous avez un traitement en cours et demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien pour les médicaments ou vaccins nécessaires à votre destination. Les médicaments doivent être emportés dans leur emballage et avec leur notice pour éviter les erreurs, même si cela prend un peu plus de place dans la valise ! Pensez aussi à avoir sur vous l’ordonnance.

Sources :

Géraldine Colleu

Rédigé le 5 février 2015

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine Colleu
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*