On a testé pour vous

Le gazpacho Alvalle

Mis à jour le 18/05/2017 par Bérangère Barataud

Une idée d’entrée rafraîchissante pour les jours d’été ? Le gazpacho Alvalle, « soupe froide méditerranéenne de légumes frais », nous fait de l’œil en tête de gondole ! Va-t-il répondre à toutes nos attentes ? Découvrez vite notre analyse nutritionnelle et le résultat de notre test produit…

Identité produit

Nom Gazpacho
Marque Alvalle
Fabrication Espagne
Prix de vente conseillé 2,47 € le litre
Points de vente Grandes et moyennes surfaces
Promesse

« Soupe froide méditerranéenne de légumes frais »

Le gazpacho Alvalle

Au premier abord

Une belle couleur dans le verre, une texture épaisse qui donne du corps au produit et surtout ça sent super bon !

Au niveau du goût

Parfait équilibre des saveurs, on sent bien le poivron, le concombre et même l’oignon ! Ce gazpacho a du goût et ravit nos papilles. On apprécie aussi sa texture épaisse en bouche et son côté « vrai ».

L’analyse nutritionnelle

Énergie
46 kcal pour 100 mL

Un verre de 200 ml de gazpacho Alvalle représente 92 kcal, soit 5 % des apports recommandés sur une journée. Il est donc peu calorique, même s’il l’est un peu plus qu’un pur jus de tomates (34 kcal pour un verre de 200 ml) ou de carottes (53 kcal).

Matières grasses
2.6 g pour 100 mL

Cette soupe contient peu de matières grasses : 2,6 g dont seulement 0,4 g d’acides gras saturés. Ils proviennent de l’huile d’olive présente dans la recette, qui contribue à donner du goût au gazpacho.

Glucides
3.9 g pour 100 mL

Un verre de 200 ml de gazpacho Alvalle contient 7,8 g de glucides, dont 6,3 g de sucres rapides, soit 7 % des apports quotidiens recommandés en sucres rapides. Il s’agit de sucres naturellement présents dans les légumes (tomate, poivron, concombre). Cette boisson peut donc être consommée régulièrement.

Protéines
0.9 g pour 100 mL

Ce produit contribue très peu à l’apport en protéines d’une journée.

Sel
0.7 g pour 100 mL

Un verre de 200 ml de gazpacho couvre 22 % des apports quotidiens recommandés en sel. Ce qui n’est pas négligeable pour un seul verre.

Fibres
1.2 g pour 100 mL

Un verre de 200 ml de gazpacho représente 10 % des apports quotidiens recommandés en fibres. Voilà qui est intéressant !

Zoom sur l’avis de

Bérangère Barataud

Bérangère

J’adore ! Je n’avais jamais eu l’occasion de goûter au gazpacho Alvalle et c’est une vraie bonne surprise gustative. Servi très frais, il est encore meilleur. Je recommande sans hésiter !

Alexie Colson

Alexie

Cette soupe est une découverte et un vrai délice. Fraîche en bouche et goûteuse, elle est parfaite pour réaliser des apéritifs dînatoires ou tout simplement une entrée.

Verdict

Super bon, hyper pratique et équilibré, que demander de plus ?! Nous, on dit oui au gazpacho Alvalle, oui pour son goût et oui pour ses légumes ! D’autant plus qu’il est sans additif, colorant ni conservateur.
Pas de doute, un verre de 200 ml de gazpacho Alvalle équivaut à une vraie portion de fruits et légumes (sur les 5 recommandées par jour).
Petit bémol cependant pour les personnes sensibles de l’estomac : le gazpacho Alvalle est légèrement acide, du fait des légumes, du vinaigre de vin et du jus de citron qu’il contient.

MGC  teste pour vous !

N’hésitez pas à nous donner vos idées de produits à tester et recevez notre brochure équilibre alimentaire.

Bérangère Barataud

Rédigé le 6 juillet 2016

Par Bérangère Barataud

Férue de presse scientifique et d'infos santé, mais surtout maman poule !

Tous les articles de Bérangère Barataud
À lire aussi
Pulco citron

Le Pulco citron

15 juillet 2019
+
Jus de tomates

Le Jus de tomates P&P Fruits

13 juillet 2016
+
Ouiz Pamplemousse

L’enchanteur d’eau de OUIZ

10 novembre 2015
+
Votre avis nous intéresse

  1. Flore

    Bonjour
    Comment pouvez-vous recommander un produit qui contient plus de 30 gr de sucre pour un litre de produit ?
    D’autres marques moins chères contiennent 2 fois moins de sucre.
    Je décommande fortement ce produit !

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Bonjour Madame,
      Nous vous remercions pour cette remarque, mais vous pouvez être rassurée. Comme nous le précisons dans ce test produit, il s’agit uniquement de sucres naturellement présents dans les légumes, puisque aucun sucre n’apparaît dans la liste d’ingrédients.
      D’après la table CIQUAL (provenant de l’ANSES et disponible sur le Web) :
      – le poivron rouge cuit contient 4,4 g de sucres pour 100 g (soit 44 g pour 1 kg)
      – la tomate contient 1,7 g de sucres pour 100 g
      – le concombre contient 1,6 g de sucres pour 100 g

      Peut-être que les légumes utilisés dans d’autres marques sont moins mûrs que d’autres, ou encore que les jus de légumes ont été plus ou moins coupés à l’eau ? En tout cas, loin de nous l’idée de valoriser cette marque plutôt qu’une autre.

      Pour information, il existe aussi des gazpachos moins gras, car sans huile.

      A très bientôt sur notre site !

      Répondre
  2. Anne-Lise

    Bonjour, qu’en est-il de la présence de pesticides et d’OGM dans les produits Alvalle (que je consomme)? J’ai lu que cette marque était cliente de Monsanto et ne pratiquait pas la transparence des informations à ce sujet :(

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Bonjour,
      Nous allons creuser cette question fort intéressante. Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons recueilli plus d’informations sur ce sujet.
      A très bientôt sur notre site !

      Répondre
  3. WAFLART

    Utile je consomme ces produits et suis OK sur les avis Merci de creuser le rapport à MONSANTO et OGM je lutte depuns 2000

    Répondre
  4. alain

    j ai goûter deux fois ce produit..et je n aime pas…
    un jour j ai goûter le gaspacho crealine et franchement….dix fois meilleur….

    Répondre
  5. ludivine

    Dommage que nous n’ayons pas la réponse sur la présence de résidus de pesticides… est-ce que ce silence signifie une réponse positive ?
    Dans le doute, je m’abstiendrais de consommer un produit que j’achetais assez régulièrement.

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour vos commentaires et nous pouvons enfin répondre à vos relances suite à un retour de la filiale PepsiCo France. Le groupe nous assure qu’il n’utilise pas d’OGM dans ses produits et respecte les règlementations en vigueur en termes de pesticides.

      Répondre
  6. Christine S

    Il y a plus de 6 mois maintenant, vous aviez promis de nous tenir au courant « dès que nous aurons recueilli plus d’informations sur ce sujet ». Je reviens régulièrement consulter cette page, mais depuis tout ce temps , toujours rien concernant la présence de pesticides et d’OGM dans les produits Alvalle ???

    Répondre
  7. Vincent66

    J’adore ce gaspacho ainsi que celui de crealine mais habitant à la frontière espagnole je suis vraiment déçu du prix il est actuellement à 5,99 € chez Casino de Latour-Bas-Elne qui est de très très loin de votre prix de vente conseillé. J’ hésite maintenant à tester les nouvelles soupes froides proposées par la marque Alvalle tellement ça devient onéreux de se faire plaisir.

    Répondre
  8. Patrick b

    Bonjour je consomme surtout le concombre menthe j en bois 1 à 3 litres par jours es bon pour ma santé se la m’évite de boire trop de produit sucrée et m évité de grignoter toutes la journée vue que je n ais pas d activité du à une fybromialgie j aimerais savoir merci sinon trop bon très frais

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Bonjour Monsieur,
      Nous vous remercions pour votre témoignage. De manière générale, pour conserver une alimentation variée et équilibrée, il est conseillé de diversifier autant que possible ses apports alimentaires. C’est pourquoi, consommer tous les jours le même produit, dans des quantités importantes, peut déséquilibrer votre alimentation et avoir un impact sur votre santé. Peut-être pourriez-vous en parler avec votre médecin ou un nutritionniste qui pourrait vous conseiller sur les apports alimentaires appropriés et les astuces anti-grignotage, par rapport aussi à votre état de santé.
      A très bientôt sur notre site.

      Répondre
  9. Donot patrice

    Pourriez-vous me confirmer la provenance exacte des tomates utilisées dans la fabrication de ce Gaspacho
    Utilisent-ils du concentré de tomates et si oui d’où provient il merci

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour cette question. Nous ne disposons malheureusement pas de ces éléments d’information. Nous allons poser la question à la marque et reviendrons vers vous dès que nous en savons plus.
      A très bientôt sur notre site !

      Répondre
  10. denis gomila

    Bonjour, et bien faites comme moi, c’est pas difficile à faire… l’huile d’olive crue est un vrai atout avec du jus de citron frais…

    Répondre
  11. QTZCTL

    Bonjour, j’interviens ici en tant que consommateur averti de gazpacho et suite à quelques investigations personnelles.

    En premier lieu, je tiens à rappeler que forcément rien ne battra une recette maison, car vous saurez exactement quels ingrédients s’y trouvent et in extenso d’où ils proviennent puisque vous les aurez soigneusement sélectionnés chez un maraîcher qui connaît bien ses fournisseurs locaux, à ce niveau pas de problèmes de transparence ni de traçabilité.

    En second lieu, cela signifie-t-il que le gazpacho Alvalle, malgré ses bonnes promesses, pêche quant à sa teneur en éléments indésirables ? Ou que la qualité n’est pas forcément au RDV ?

    Nous avons vu que pour le moment les critères nutritionnels, gustatifs et de conception sont plus que corrects, mais le petit détail venant assombrir immanquablement c’est « quid de la provenance et de la charte de qualité pour ce qui est des conditions de culture des ingrédients ? »

    Ce lien d’un dossier de presse datant de 2010 (http://www.pepsico.be/docs/librariesprovider10/press-releases/alvallefrenchversionmay2010.pdf?sfvrsn=3) semble confirmer que l’ensemble de ces ingrédients sont cultivés et récoltés en Europe, et plus précisément dans la région de Murcie, au Sud-Est de l’Espagne. On nous y assure que les différentes récompenses nationales comme internationales attestent la reconnaissance d’un produit alimentaire de haute qualité.

    Ce second lien (https://qz.com/1839428/forward-thinking-farmers/) vient confirmer que les fruits et légumes principaux entrant dans la fabrication du gazpacho Alvalle sont issus des cultures de coopératives locales, une collaboration visiblement prospère et permettant à ces agricultures d’obtenir un salaire convenable.
    Concernant le problème toujours préoccupant d’une présence d’eau suffisante pour obtenir de bons produits sans gaspillage de la précieuse ressource en milieu arride, le diaporama présente le choix d’Allvale (et de PepsiCo) : la micro-irrigation.
    En allant sur la page anglaise Wikipédia de PepsiCo (https://en.wikipedia.org/wiki/PepsiCo#Water_usage_(India,_U.S.,_U.K.)), il est fait mention des efforts notables de la multinationale pour mettre en oeuvre des mesures importantes pour améliorer l’exploitation, la préservation et la conservation des eaux. Ainsi, les rapports semblent indiquer qu’entre 2006 et 2009, plus de 12 milliards de litres d’eau ont été économisés par le groupe dans le monde.

    Juste en-dessous du paragraphe concernant l’usage de l’eau, un paragraphe porte sur la question de la régulation des pesticides, particulièrement en Inde (https://en.wikipedia.org/wiki/PepsiCo#Pesticide_regulation_(India)). Il en résulte les données suivantes :

    -En 2003 et 2006, PepsiCo fut accusé de de ne pas respecter plusieurs standards imposés par le Bureau des Normes Indiennes en matière de niveaux de présence de pesticides dans ses sodas. Le groupe s’est défendu et à reçu l’appui du Ministère de la Santé du pays, leurs arguments étant que l’étude de l’agence environnementale plaignante se reposait sur un recueil de données biaisées et surtout qu’elle n’a pas été reproduite par des organismes extérieurs pour soutenir l’hypothèse de l’accusation.

    En 2010, la Cour Suprême d’Inde a invalidé un dossier de plainte adressé à PepsiCo et émis par le gouvernement de l’Etat du Kerala, soulignant que les concentrations de pesticides présents dans la majorité de leurs boissons commercialisées était en-dessous des seuil fixés. Pour appuyer le clou, l’équivalent du Ministère des Affaires Étrangères américain ( l’USDOS) a établi une liste de 12 multinationales (dont PepsiCo) comme celles faisant preuves « des références les plus impressionnantes en matière de responsabilité sociale des entreprises dans les marchés émergents ».

    Pour l’instant, des points plutôt positifs qui semblent se confirmer même par le biais du Conseil de l’Agriculture Biologique de la Région de Murcie qui met en avant le fait que depuis les années 70, l’agriculture raisonnée et biologique a été fortement encouragée (https://caermurcia.com/en/).

    Que conclure ?

    Par souci de prudence et d’honnêteté, je dirais qu’au vu des éléments glanés à droite/à gauche on peut tabler sur le fait que des efforts ont été faits par PepsiCo et donc par Alvalle pour garantir un gazpacho « sain ». Cependant il ne faut pas se leurrer, on est face à un produit d’une industrie agro-alimentaire, donc il peut toujours y avoir des cachotteries et des enrobages mensongers. Concernant les pesticides, je dirais qu’il y aura en toujours une certaine quantité même dans les sols cultivés sous le label bio, un peu comme il y a toujours de la radioactivité présente à plus ou moins forte concentration.

    Reste donc votre choix personnel : souhaitez-vous faire confiance, malgré le bénéfice du doute, à PepsiCo et à sa marque, ou pouvez-vous vous permettre d’acheter un autre gazpacho garanti à 200% « sain » voire de produire le vôtre en connaissance des pratiques de l’agriculteur ayant fourni les matières premières.

    Si vous avez un jardin et de belles récoltes sans avoir eu recours à un produit phyto-sanitaire, alors c’est encore mieux pour vous.

    Gardez toujours en tête que le bio est un engagement, pas une garantie.

    Merci de m’avoir lu, en espérant que ma rédaction vous aura un peu plus éclairé.

    Répondre
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*

Newsletter

  Je m’inscris à la newsletter MGC Prévention

Tous les mois, des conseils pratiques, recettes équilibrées… pour rester en bonne santé !

  Je m’inscris à la newsletter Panier du mois

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.