Le vrai du faux des produits de fêtes

Mis à jour le 09/12/2019 par Bérangère Barataud

Foie gras, saumon fumé, huîtres, champagne, chocolats… il est temps de s’accorder des petits plaisirs pour les fêtes ! Découvrez ce vrai-faux et étonnez vos convives autour de la table en bousculant quelques idées reçues...

produits de fêtes

Le foie gras est déconseillé aux femmes enceintes.

fois gras

VRAI
Le foie gras est l’un des aliments les plus riches en vitamine A (rétinol) : 5400 μg pour 100 g, soit 8 fois plus que dans le beurre qui est l’une des principales sources. Si cette vitamine est indispensable à la vision nocturne, à la formation de la peau et des muqueuses, au système immunitaire et à la croissance cellulaire, en excès, elle peut être préjudiciable à la santé du fœtus. C’est pourquoi mieux vaut ne pas manger de foie gras. Si l’envie est trop forte, n’en consommez qu’en petite quantité (une fine tranche de foie gras cuit, à déguster juste après ouverture de la conserve ou tout juste décongelée).

Le saumon fumé se conserve mieux que le saumon frais.

FAUXsaumon
Le saumon fumé est un aliment particulièrement fragile. De la même façon que le pavé de saumon acheté chez le poissonnier, le saumon fumé ne doit pas rester à température ambiante et n’apprécie pas les écarts de température. Lors de vos courses en supermarché, mettez-le en dernier dans votre caddie. Dès votre achat, placez-le dans un sac isotherme. Une fois chez vous, mettez-le directement au réfrigérateur dans la partie la plus froide. Dans la mesure du possible, préparez-le juste avant de le présenter à table, sinon stockez votre préparation au réfrigérateur. Dans tous les cas, le saumon fumé doit être consommé dans les 24 h, une fois l’emballage ouvert.

Il faut placer une petite cuillère en argent dans le goulot de la bouteille de champagne pour conserver les bulles.

champagne

FAUX
Une expérience scientifique, menée en 1995 par l’équipe physico-chimiste du Centre interprofessionnel des vins de Champagne, a prouvé que placer une petite cuillère dans le goulot ou laisser la bouteille à l’air libre revient quasiment au même. La seule façon de bien conserver les bulles du champagne est d’utiliser un bouchon hermétique qui empêchera le gaz carbonique de s’échapper. Enfin, sachez savourer le champagne, comme tous les autres alcools, avec modération. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 10 verres d’alcool par semaine, et d’avoir 2 jours sans consommation dans la semaine.

Il faut vider l’eau des huîtres après ouverture.

huitres_237238837

VRAI
Cette eau dite « première eau », trop abondante et trop salée, doit être jetée dès l’ouverture. Elle peut également contenir du sable, de l’eau de lavage légèrement chlorée ou des micro-algues vivantes pouvant causer des troubles digestifs. En l’éliminant, l’huître sécrétera une « seconde eau » bien meilleure en quelques minutes ! Bon à savoir : les huîtres (comme les noix de Saint-Jacques et tous les coquillages consommés crus), doivent résister à l’ouverture, contenir de l’eau, se rétracter si vous les touchez ou si vous versez du jus de citron dessus. Elles sont à consommer dans l’heure après l’ouverture. Toute odeur ou apparence douteuse doivent vous alerter, vous ne devez pas les consommer. Il est possible de conserver des huîtres non ouvertes 4 à 5 jours à l’abri de la lumière dans un endroit frais (mais sans glace, car les huîtres craignent le froid).

Les œufs de lump rouges ont un goût plus fin que les noirs.

oeufs de lompe

FAUX
Rouges ou noirs, les œufs de lump sont identiques puisqu’ils ne se distinguent que par leur couleur… qui est artificielle ! En effet, à l’état naturel, ces œufs sont beiges. Sachez aussi qu’ils sont bien moins caloriques que les œufs de saumon : 111 kcal/100 g contre 224 kcal/100 g, même si les quantités mangées ne prêtent généralement pas trop à conséquence.
Bon à savoir : les œufs de lump ne doivent pas rester à température ambiante. Ils doivent être stockés dans la partie la plus froide du réfrigérateur et consommés dans les 24 h après ouverture de la boîte.

Il est préférable d’acheter ses crustacés (crabes, homards, langoustines…) vivants.

Crustacesvraifaux_344719364

 

VRAI
Il est important de vérifier la vivacité de l’animal lors de l’achat. A défaut, comme pour le choix des crevettes, il faut s’assurer que l’odeur est iodée et agréable.

Il y a une vrai différence entre volaille standard et volaille Label Rouge.

volaille

VRAI

Le Label Rouge est un signe officiel de qualité qui garantit une meilleure condition animale (vie en plein air, en liberté), une durée d’élevage plus longue (pour les poulets Label Rouge, par exemple, 81 jours minimum contre 35 à 40 pour les poulets standards) et de meilleures qualités gustatives. Dans la mesure du possible, valorisez ce type de label, qui vous assure une volaille de meilleure qualité.

Je cuisine la viande de gibier de la même façon qu’une viande rouge.

Gibier

FAUX
La viande de gibier est plus assujettie à la transmission de certains parasites qui peuvent provoquer des intoxications chez l’homme. Il faut savoir que la viande de gibier (à plumes ou à poils) vendue dans le commerce est contrôlée systématiquement, contrairement à celle qu’une connaissance peut vous donner. Demandez la provenance de la viande à votre boucher et soyez sûr de l’hygiène de la boutique. Dans tous les cas, afin d’éviter tout risque, faites cuire la viande à cœur ou congelez-la au moins 10 jours à -15°C, ce qui aura pour avantage supplémentaire d’attendrir la chair. Faire faisander la viande n’est pas conseillé, la chair du gibier peut devenir indigeste, voire toxique. Préférez une marinade au vin* et épices dans laquelle vous laisserez votre viande se gorger de saveur durant 24 h.

Le chocolat noir est moins calorique que le chocolat au lait.

chocolat

FAUX
Ne vous donnez pas bonne conscience en mangeant du chocolat noir à 70 % minimum en pensant qu’il est moins calorique que le chocolat au lait à 40 %. S’il contient moins de sucres (35 g/100 g contre 53 g/100 g), il est bien plus riche en graisses (42 g/100 g contre 34 g/100 g), et il est aussi plus calorique (572 kcal/100 g contre 555 kcal/100 g). A noter également : au-delà de 80 % de cacao, le chocolat peut avoir un effet constipant.

Le chocolat blanc ne contient pas de poudre de cacao.

chocolat blanc

VRAI
Le chocolat blanc ne contient pas de poudre de cacao, mais uniquement du beurre de cacao, voilà pourquoi il n’a pas une belle couleur brune comme les chocolats noirs et au lait ! Pour information, 100 g de chocolat blanc apporte 563 kcal, 57,1 g de glucides et 34,2 g de lipides.

Sources :

Géraldine Colleu

Rédigé le 22 décembre 2015

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine Colleu
Votre avis nous intéresse

  1. Fabre

    Article concis, utile…

    Répondre
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*