Dossier spécial

Les différents types de masques

Mis à jour le 17/04/2020 par Bérangère Barataud

En vue du déconfinement, le port du masque s'inscrit inéluctablement dans notre quotidien. Quels sont les différents types de masques ? Comment les utiliser ? Réponses…

masques coronavirus

Les masques chirurgicaux

Les masques chirurgicaux sont aussi appelés masques anti-projections ou masques sanitaires. Au début de l’épidémie, ils étaient recommandés aux personnes présentant des signes d’infection respiratoire. Mais face aux difficultés d’approvisionnement, ils ont été réquisitionnés par l’Etat pour être attribués en priorité aux professionnels et structures de santé.
Depuis début mai, certaines pharmacies en proposent de nouveau au grand public.

Pour que le masque soit efficace, il est important de le mettre correctement, en respectant un certain nombre de précautions :

  • se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de toucher le masque ;
  • prendre le masque, bord rigide vers le haut s’il y en a un ;
  • placer le masque sur le visage, puis l’attacher ;
  • mouler le haut du masque sur la racine du nez ;
  • abaisser le masque sous le menton.

Tout masque chirurgical est à usage unique, il ne doit donc pas être réutilisé. Il est conseillé de le changer toutes les 4 heures ou dès qu’il est mouillé.

Après utilisation, il doit être jeté dans une poubelle idéalement fermée car il peut être contaminé. Il est nécessaire aussi de se relaver les mains après l’avoir jeté.

Les masques FFP2

Les masques de type FFP2 sont des masques de protection à haut niveau de technicité. Ils sont avant tout destinés aux professionnels de santé en contact étroit avec une personne malade et pratiquant des gestes invasifs qui peuvent occasionner la propulsion de gouttelettes contaminées.

Les masques FFP3

Les masques de type FFP3 sont encore plus filtrants que les masques FFP2 (ils retiennent au moins 99 % des aérosols), mais ils sont davantage destinés aux ouvriers et artisans du bâtiment exposés à des poussières toxiques comme l’amiante.

Les masques grand public

Les masques grand public ont été créés en vue du déconfinement, chaque Français devra y avoir accès. Face à la pénurie de masques chirurgicaux, l’Académie nationale de médecine recommande le port de masques grand public, en complément des gestes barrières.
Il existe deux catégories de masques grand public :

  • Les masques de catégorie 1, pour les professionnels en contact régulier avec le public : policiers, gendarmes, caissières, plombiers, ouvriers… Ces masques filtrent plus de 90 % des particules émises d’une taille supérieure ou égale à 3 microns.
  • Les masques de catégorie 2, destinés au grand public et visant à protéger les personnes ayant des contacts occasionnels. Ces masques filtrent plus de 70 % des particules émises d’une taille supérieure ou égale à 3 microns.

En savoir plus sur les masques grand public

Les masques faits maison

Depuis plusieurs semaines, les tutoriels de fabrication de masques faits maison se multiplient et rencontrent un franc succès. Le choix est aussi très varié : tissu, papier, filtre… avec ou sans machine à coudre.
Même si l’efficacité de ces masques dits alternatifs fait encore débat (elle dépend notamment de la matière utilisée, de leur forme, des coutures, mieux vaut d’ailleurs éviter les coutures verticales le long du nez, de la bouche et du menton, etc.), ces derniers représentent une barrière supplémentaire contre les postillons, et permettent de limiter le contact des mains avec le visage.
Ils sont à laver à 60 degrés après chaque utilisation.

Si vous souhaitez vous lancer dans la confection de masques, reportez-vous au guide de l’AFNOR : « Masques barrières – Guide d’exigences minimales, de méthodes d’essais, de confection et d’usage ».

Vous pouvez aussi retrouver toutes les recommandations et informations essentielles pour confectionner un masque sur le site du gouvernement.

Pour toute question non médicale ou demande d’informations, un numéro vert est à votre disposition : le 0800 130 000 (appel gratuit, 7j/7, 24h/24).

Ces recommandations sont actualisées à la date du 4 mai 2020 et peuvent être revues à tout moment selon l’évolution de la pandémie liée au coronavirus Covid-19.

5 sur 16
%postcontent%
Bérangère Barataud

Par Bérangère Barataud

Férue de presse scientifique et d'infos santé, mais surtout maman poule !

Tous les articles de Bérangère Barataud
Votre avis nous intéresse

  1. BURGAUD

    Votre dossier spécial est très bien fait

    Répondre
    • Bérangère Barataud

      Bérangère Barataud

      Merci pour votre commentaire, nous restons mobilisés pour vous apporter la meilleure information possible.

      Répondre
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*