Zoom sur la solution hydro-alcoolique

Mis à jour le 22/01/2016 par Bérangère Barataud

Initialement réservée à un usage médical, la solution hydro-alcoolique séduit aujourd'hui le grand public qui n'hésite plus à l'utiliser pour se désinfecter les mains. On vous livre ici toutes les réponses aux questions les plus fréquentes que vous vous posez sur la solution hydro-alcoolique…

solution_hydroalcoolique_162745193_web

Qu’est-ce qu’une solution hydro-alcoolique ?

Il s’agit d’un mélange d’eau et d’alcool. Une solution hydro-alcoolique permet la destruction des bactéries, virus et champignons.

La solution hydro-alcoolique permet-elle de remplacer le lavage des mains ?

Non. La solution hydro-alcoolique ne nettoie pas les mains. Elle doit être utilisée en complément d’un lavage des mains à l’eau et au savon.

Un lavage des mains efficace se déroule en trois étapes :

  1. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon, liquide de préférence, pendant 30 secondes pour éliminer les souillures.
  2. Séchez-vous les mains avec une serviette propre et sèche ou avec un papier absorbant à usage unique. N’utilisez pas un sèche-mains à air car il re-contamine les mains.
  3. Utilisez une solution hydro-alcoolique. Déposez une noix de gel au creux de votre main et frottez pendant au moins 30 secondes, jusqu’à ce que le gel soit sec. N’oubliez pas certaines zones : le dos de la main, les espaces entre les doigts, le dessus des doigts, mais aussi les ongles !

Quand utiliser une solution hydro-alcoolique ?

Certaines situations doivent inciter à employer une solution hydro-alcoolique :

  • après le contact avec une personne malade ou avec son environnement ;
  • en voyage ;
  • avant et après manger ;
  • lorsqu’il y a eu contact avec de l’eau susceptible d’être contaminée ;
  • après avoir fréquenté un endroit collectif (transports en commun, lieux de rassemblement, cantine ou restaurant d’entreprise, salle de réunion…) et qu’il n’y a pas de point d’eau ;
  • après avoir touché une surface ou un objet potentiellement contaminé ;
  • partout où il n’y a pas de point d’eau pour se laver les mains à l’eau et au savon.

Bon à savoir

Précaution particulière : après trois utilisations de solution hydro-alcoolique, il est nécessaire de se laver les mains à l’eau et au savon.

Les enfants peuvent-ils se servir d’une solution hydro-alcoolique ?

Oui, mais il faut tout de même leur expliquer que la solution hydro-alcoolique ne permet pas de nettoyer les mains sales. Pour les plus petits, favorisez, dans la mesure du possible, un lavage systématique des mains à l’eau et au savon.

Quelles sont les contre-indications de l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique ?

Dans certains cas, l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique est contre-indiquée. Vous ne devez pas utiliser de solution hydro-alcoolique si :

  • votre peau est irritée, abîmée ou comporte une plaie.
  • vous avez les mains mouillées. La solution hydro-alcoolique est alors diluée et son effet est diminué.
  • vous avez les mains sales. La solution hydro-alcoolique permet de désinfecter les mains et non de les nettoyer.

Nos conseils

Attention, la solution hydro-alcoolique ne doit pas être en contact avec l’œil. Les porteurs de lentilles de contact éviteront de se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique avant de mettre leurs lentilles.
En cas de contact de la solution hydro-alcoolique avec les yeux, rincez immédiatement et abondamment à l’eau claire.

Peut-on avoir des effets secondaires ?

L’alcool contenu dans la solution hydro-alcoolique peut entraîner un dessèchement et une irritation de la peau.

Où s’en procurer ?

Les solutions hydro-alcooliques sont vendues en pharmacie ou en grande surface. Elles peuvent prendre plusieurs formes : gel, mousse ou lingettes.

Et à quel prix ?

Les solutions hydro-alcooliques sont vendues à partir de 3 euros les 125 ml.

Combien de temps peut-on garder un flacon ouvert ?

La validité d’une solution hydro-alcoolique est estimée à 3 mois après ouverture du flacon. Dans tous les cas, se référer à l’étiquette apposée sur votre flacon.

Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse

  1. Greffier

    Je suis malade alcoolique dépend abstinent, abstinent depuis 3 ans, en formation d’Ash. Je voudrais savoir si j’ai un danger de rechute en utilisant un gel hydroalcoolique en suivant les protocoles, soit avant et après mon entrée dans la chambre d’un patient.

    Répondre
  2. Bérangère Barataud

    Bérangère Barataud

    Bonjour,
    Nous vous remercions pour votre message et cette question pertinente. Nous vous conseillons d’en discuter directement avec votre médecin traitant. Il connaît vos antécédents, votre dossier médical et pourra ainsi vous conseiller au mieux.
    A très bientôt sur notre site !

    Répondre
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*