Dossier

Une semaine type en horaires décalés

Mis à jour le 25/08/2014 par Sophie NIKLASZEWSKI

Cet article fait partie du dossier : Bien vivre en horaires décalés

Voir le sommaire du dossier

Ce modèle-type d’horaires décalés peut toutefois respecter une organisation du mode de vie bénéfique pour la santé, notamment en minimisant les désynchronisations des phases veille-sommeil.

Nos conseils

Pour garder un rythme :

  • Conservez autant que possible un horaire de lever (8h environ), sauf matinée travaillée,
  • Conservez autant que possible un horaire de coucher (22h environ), sauf soirée travaillée,
  • Essayez de faire une sieste d’1h30 (cycle de sommeil complet) avant et après une nuit de travail,
  • Privilégiez des siestes courtes d’une vingtaine de minutes entre 13h et 14h,
  • Faites, si possible, une pause « au calme » d’une vingtaine de minutes pendant le temps de travail (dans un endroit sans bruit et sans lumière).
7 sur 9
%postcontent%
Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*