Ski : dévalez les pistes en toute sécurité !

Mis à jour le 11/01/2017 par Bérangère Barataud

Que l’on pratique le ski, le surf, le monoski ou le mini-ski, les joies de la glisse et de la vitesse sont grisantes ! Mais prudence, les pistes ne sont pas sans danger. Quelles sont les règles de sécurité ? Comment s’équiper ? Avant de partir, suivez notre avalanche de bons conseils !

Ski

Ski : ne sous-estimez pas les risques

Chaque année, les sports d’hiver occasionnent de nombreux accidents dus à :

  • Des chutes ou collisions sur les pistes (contre un obstacle, un autre skieur), provoquant le plus souvent un traumatisme crânien ou une fracture ;
  • Des chutes de télésiège ou téléski ;
  • Un ensevelissement sous une avalanche.

Quelques règles de sécurité sur les pistes

Pour skier en toute sécurité, il convient de respecter plusieurs règles :

  • Souvenez-vous que vous n’êtes pas seul sur les pistes et respectez les autres skieurs ;
  • Si vous souhaitez doubler un autre skieur, ne le frôlez pas et gardez une marge de sécurité ;
  • En vous engageant sur une piste, vérifiez que vous ne barrez pas le chemin d’autres skieurs en amont ;
  • Evitez de stationner sur la piste, particulièrement dans les passages étroits ou avec une mauvaise visibilité ;
  • En cas de chute, essayez de dégager rapidement la piste ;
  • Pour monter ou descendre la piste à pied, marchez bien sur le côté ;
  • Maîtrisez votre vitesse ;
  • Ne surestimez pas vos capacités : les fixations de vos skis doivent être réglées en fonction de votre niveau, ne vous lancez pas sur des pistes trop difficiles et évitez le hors-piste si vous n’avez pas l’expérience et le matériel requis ;
  • Ne faites pas l’impasse sur un bon matériel : casque, fixations décrochables ;
  • Si vous souhaitez essayer un nouveau matériel (mini-skis, surf…), prenez quelques heures de cours ;
  • Si vous souhaitez pratiquer le hors-piste, partez avec une personne expérimentée, consultez la météo, équipez-vous d’une balise ARVA (Appareil de Recherche des Victimes d’Avalanches) ou DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanches) et munissez-vous d’une pelle et d’une sonde ;
  • Enfin, respectez la signalétique des différentes remontées mécaniques.

Prévenir les entorses du genou

Il existe un petit exercice simple à faire en début de journée et après une pause pour préparer les muscles protecteurs du genou, et dans la journée pour évaluer votre niveau de fatigue musculaire. Cela consiste à coincer votre ski en enfonçant vos bâtons dans la neige de part et d’autre, puis effectuer une torsion de la jambe, genou légèrement fléchi, vers l’extérieur puis vers l’intérieur, afin de faire céder la fixation de la chaussure. Faites de même pour l’autre jambe. Si la fixation cède trop facilement ou ne cède pas, faites régler vos fixations par un professionnel !

Préparez-vous avant le départ !

  • Le ski n’est pas un sport facile, il requiert une bonne condition physique. Quelques semaines avant votre séjour aux sports d’hiver, intensifiez un peu votre activité en pratiquant régulièrement des exercices de musculation, équilibre ou étirement ;
  • Pour aiguiser votre vigilance et travailler votre mémoire topographique, privilégiez la pratique du vélo. Il permet d’entretenir ses capacités de contrôle et de vigilance car sa vitesse est similaire à celle du ski, et bien sûr de muscler ses jambes ;
  • Adaptez votre alimentation ! Pour faire face au froid, au vent sec et au soleil, augmentez votre consommation de fruits et légumes et de produits frais, riches en antioxydants. Et pour rester plus longtemps en forme sur les pistes, privilégiez les sucres lents (pâtes, riz, pommes de terre…) qui libèrent leur énergie progressivement.

Sources :

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*