Seniors : les caries reviennent, on réagit !

Mis à jour le 16/09/2016 par Bérangère Barataud

Bizarre, bizarre... Contre toute attente, les caries auraient une fâcheuse tendance à réapparaître avec l'âge. Le Dr Christophe Lequart, porte-parole de l'UFSBD, nous explique pourquoi et surtout nous donne les astuces indispensables pour limiter le risque de carie chez les personnes âgées.

Caries chez les seniors

Les personnes âgées plus sujettes aux caries

Vous vous brossez les dents matin et soir, vous avez a priori la bonne technique et pourtant, un beau jour, vous êtes surpris par la douleur d’une carie alors que vous avez été épargné depuis des années ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la survenue de caries chez les seniors :

  • un goût plus prononcé pour le sucre, avec une prise répétée qui augmente ;
  • une moindre appétence pour l’eau ;
  • une diminution de la production de salive liée à l’âge : d’un côté, les glandes salivaires fonctionnent moins bien et, de l’autre, la prise quotidienne de plusieurs médicaments, notamment des anxiolytiques, diminue la production de salive ;
  • une prise répétée de bonbons (sucrés !). Sucer des bonbons leur permet en effet de saliver davantage et d’atténuer la sensation de brûlure qui peut apparaître en cas de bouche sèche.
Attention aux prises répétées de sucre
Les bactéries présentes dans la bouche absorbent le sucre des aliments et synthétisent des acides qui déminéralisent l’émail. Or, en cas de prises alimentaires répétées, de moindre production de salive ou de mauvaise hygiène bucco-dentaire, la salive n’a pas le temps de faire son travail de neutralisation des acides et de reminéralisation de l’email. Conséquence, le risque de carie augmente. A savoir que le problème du sucre est plus la répétition de la prise que la quantité.

Par ailleurs, chez les seniors, le volume de la pulpe dentaire a tendance à diminuer, entraînant en même temps une diminution de la sensibilité. Cette baisse de sensibilité peut expliquer pourquoi certaines caries sont détectées tardivement.

Si la carie n’est pas traitée, il peut alors apparaître une nécrose de la pulpe, une perte de vitalité de la dent et la formation d’un abcès.

Bon à savoir

Le premier stade de la carie est indolore car elle touche l’émail qui est non innervé. Si la carie évolue, elle atteint la dentine (le tissu sous l’émail) et les premières douleurs au froid et au sucre apparaissent.
A un stade encore plus avancé, la carie atteint la pulpe dentaire qui contient le nerf et les vaisseaux qui irriguent la dent. La personne ressent alors des douleurs violentes au froid, c’est ce qu’on appelle la rage de dents.

Pas de bonne santé générale sans bonne santé bucco-dentaire

Pas de doute, un problème dentaire peut avoir des conséquences sur la santé générale car les dents ont une relation avec l’ensemble de l’organisme. Concrètement, en cas de grosse carie, la pulpe dentaire est atteinte. Les bactéries présentes dans la bouche peuvent alors migrer dans tout l’organisme via les vaisseaux qui irriguent la dent. Elles peuvent aller jusqu’aux poumons ou jusqu’au cœur par exemple, provoquant alors une inflammation de la paroi cardiaque. Dans le cas de l’endocardite infectieuse, la première porte d’entrée des bactéries est buccale ! Il n’est pas rare non plus de voir des inflammations des tendons d’origine dentaire…

Bon à savoir

Avant une intervention chirurgicale, le professionnel de santé peut demander un bilan bucco-dentaire pour éliminer les caries existantes et les foyers infectieux non douloureux. Les bactéries sont susceptibles en effet de venir se greffer sur le site opératoire et empêcher par exemple la greffe d’une prothèse.

Nos conseils

  • Boire régulièrement pour lubrifier les muqueuses ;
  • Mastiquer un chewing-gum sans sucres pour augmenter la production de salive ;
  • Sucer des bonbons sans sucres ;
  • Mieux se brosser les dents.
Bérangère Barataud

Par Bérangère Barataud

Férue de presse scientifique et d'infos santé, mais surtout maman poule !

Tous les articles de Bérangère
A lire aussi

Veiller sur son audition

28 août 2014 -

Dossier

Protéger sa vue

28 août 2014 -

Dossier

Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*