Se teindre les cheveux en toute sécurité

Mis à jour le 22/03/2017 par Bérangère Barataud

Pour changer la nuance d’une chevelure, éclaircir une couleur, adopter un style flashy ou couvrir des cheveux blancs, nombreuses sont les femmes à utiliser des produits de coloration capillaire à domicile. Simples d’utilisation, ils nécessitent tout de même de respecter quelques règles d’usage pour en profiter en toute sécurité.

Coloration cheveux

Des teintures selon les usages

Il existe trois types de teintures à produits techniques, qui se distinguent par le pouvoir tinctorial (de teinture) et la tenue de la couleur obtenue :

  • La coloration d’oxydation ou coloration permanente : le produit colorant est associé à de l’eau oxygénée et peut contenir de l’ammoniaque. A noter néanmoins : la version « ton sur ton » contient de l’eau oxygénée en moindre quantité et, le plus souvent, est dépourvue d’ammoniaque.
  • La coloration directe ou semi-permanente : le colorant est associé à un produit cosmétique de type shampooing, mousse… La couleur s’estompe au bout de 4 à 8 shampooings.
  • La coloration temporaire : le colorant est associé à un produit cosmétique de type lotion, mousse… La coloration est superficielle et s’élimine au premier shampooing.

Il existe aussi d’autres techniques, beaucoup plus anciennes :

  • La coloration végétale : il s’agit le plus souvent de poudre de henné, ou autres colorants végétaux à base de plantes, parfois associés à des colorants d’oxydation ou à des métaux.
  • La coloration à base de sels métalliques : elle est à base de bismuth, de fer, de cuivre ou d’aluminium. Ce type de coloration est peu présent en France.
Vous pouvez retrouver sur le site de la Commission européenne, la liste des produits chimiques qui ne doivent pas entrer dans la composition de teintures capillaires.

Quels sont les risques des colorations capillaires ?

Les colorants sont des produits chimiques conçus pour les cheveux. Il existe donc un risque d’irritation lors d’un contact avec la peau, les yeux ou les muqueuses.

  • Projection dans les yeux : la coloration des cheveux se faisant à proximité des yeux, une projection est possible. Rincez abondement sous un jet d’eau tiède pendant au moins 10 minutes en soulevant la paupière pour éviter un risque d’irritation cornéenne. Si la gêne persiste plus de 30 minutes, consultez un ophtalmologue.
  • Coloration de la peau : ce risque est plus esthétique que sanitaire. Pour éviter de colorer vos mains pendant la teinture, portez des gants. Le plus souvent, ils sont fournis dans le paquet de la coloration capillaire.
  • Eczéma de contact : certaines personnes sensibles peuvent réagir lors du contact avec une coloration oxydante. Faites un test avant de procéder à la coloration.

Quelques précautions pour se teindre les cheveux en toute sécurité

  • Lisez attentivement la notice avant de pratiquer votre couleur et conformez-vous aux instructions : préparation du produit, mode d’application, temps de pose, rinçage…
  • Ne réalisez pas votre teinture si votre cuir chevelu est irrité ou présente des pellicules. Vous pourriez ressentir une sensation de brûlure ou des picotements.
  • Avant d’utiliser un produit pour la première fois, pratiquez toujours une touche de test, par exemple sur votre poignet, 2 ou 3 jours avant de réaliser la teinture. Ce laps de temps vous permettra d’anticiper toute réaction allergique.
  • Respectez le temps d’application indiqué et rincez bien les cheveux après le temps indiqué.
  • Si vous ressentez une sensation de picotements, de brûlures ou de démangeaisons pendant la coloration, rincez vos cheveux immédiatement.
  • N’essayez pas de teindre autre chose que des cheveux (cils, sourcils…) avec un produit de coloration capillaire, ou bien de réaliser un tatouage éphémère sur la peau.
  • Conservez vos produits colorants hors de portée des enfants.
  • Ne mélangez pas les produits entre eux ou à d’autres produits.
  • Portez les gants fournis avec le produit.
  • En cas de projection ou si le produit se renverse, épongez et nettoyez soigneusement à l’eau.
  • N’effectuez jamais une coloration d’oxydation à la suite d’une coloration à base de sels métalliques car il existe un risque de réaction exothermique (fort dégagement de chaleur) pouvant détruire les cheveux.
  • Gardez l’emballage pendant 1 mois. Les informations qui y figurent sont utiles en cas de réaction allergique.
Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*