Rougeole, oreillons, rubéole : trois maladies, un vaccin !

Mis à jour le 03/12/2014 par Marine Drouin

La vaccination ROR protège contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole, souvent jugées à tort inoffensives. En réalité, ces trois maladies, hautement contagieuses, peuvent avoir de graves conséquences. Ainsi, pour les enfants nés depuis 1980, le vaccin est fortement recommandé et gratuit. Quels sont les véritables risques de ces trois maladies ? Pourquoi se faire vacciner ? Quand et comment se passe la vaccination ? Petite piqûre de rappel…

ror_67279468_web

Comment se transmettent ces trois maladies ?

Ces maladies sont très contagieuses et se transmettent très facilement en toussant ou en éternuant. D’autant plus que l’on peut être contagieux sans le savoir, avant même de se sentir malade.

Quels sont les risques de ces trois maladies ?

Souvent jugées bénignes, ces trois maladies peuvent entraîner de graves complications.

  • Rougeole :

Symptômes : plaques rouges sur la peau, toux, fièvre, conjonctivite, fatigue.
Complications possibles : pneumonie, convulsions, encéphalite laissant des lésions irréversibles au cerveau, voire décès.

  • Oreillons :

Symptômes : gonflement douloureux des glandes salivaires, fièvre, maux de tête.
Complications possibles, en particulier chez l’adolescent et l’adulte : méningite, surdité, stérilité.

  • Rubéole :

Symptômes : éruption de boutons, ganglions, douleurs articulaires.
Complications possibles chez la femme enceinte : malformation du futur bébé.

Pourquoi se faire vacciner ?

5 bonnes raisons de se faire vacciner.
Le vaccin est :

  • Efficace : Le vaccin permet d’éviter totalement ces trois maladies.
  • Nécessaire : Etre vacciné permet de limiter la propagation d’une maladie et ainsi de protéger les personnes les plus fragiles ou qui ne peuvent pas être vaccinées (nourrissons, femmes enceintes ou personnes présentant un déficit immunitaire). Si tout le monde est vacciné, ces maladies disparaîtront.
  • Simple : Il suffit de deux injections pour être protégé !
  • Sans danger : Même si quelques rougeurs ou de la fièvre peuvent survenir dans les jours suivant l’injection, le vaccin ROR est bien supporté, même par les jeunes enfants, et ne fragilise pas l’organisme.
  • Gratuit : Le vaccin est remboursé intégralement par l’assurance maladie pour tous les enfants jusqu’à 17 ans inclus, et à 65% à partir de 18 ans.

Qui doit se faire vacciner ?

Il est conseillé de faire vacciner son enfant à l’âge d’un an, ou de 9 mois s’il est en collectivité.
Si votre enfant, votre adolescent ou vous-même n’avez pas été vaccinés ou n’avez reçu qu’une seule dose de vaccin, il est fortement recommandé de faire pratiquer une vaccination de rattrapage :

  • avec une dose pour ceux qui ont reçu une seule injection auparavant,
  • avec deux doses pour ceux qui n’en ont reçu aucune.

Parlez-en à votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.

Comment se faire vacciner ?

  • Muni de l’ordonnance de votre médecin et de votre carte vitale, le vaccin vous sera délivré gratuitement à la pharmacie (ou remboursé plus tard par l’assurance maladie).
  • Conservez le vaccin conformément aux recommandations inscrites sur l’emballage et respectez la date limite d’utilisation.
  • Rendez vous chez votre médecin, dans un centre PMI (Protection Maternelle et Infantile, jusqu’à 6 ans) ou dans un centre de vaccination gratuit (après 6 ans).
  • Le vaccin peut être réalisé par un médecin ou une infirmière. Il s’agit d’une simple piqûre sous la peau. Le vaccin ROR peut être réalisé le même jour qu’un autre vaccin.
  • N’oubliez pas de présenter le carnet de santé pour le tenir à jour. Le nom du vaccin doit être renseigné ainsi que le numéro du lot et la date de l’injection.
  • Pensez à prendre directement rendez-vous pour la seconde injection car pour que le vaccin soit totalement efficace, une seconde injection est nécessaire, au plus tôt un mois après.

Voir aussi :
Notre article « Pourquoi fait-il se faire vacciner ? »

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*