Règles d’hygiène et de sécurité avec vos animaux domestiques

Mis à jour le 05/05/2017 par Bérangère Barataud

Chiens, chats, rongeurs ou oiseaux partagent notre vie et notre maison, parfois pendant des années ! Mais même en leur apportant soin et affection, les animaux domestiques restent vecteurs de maladies ou d’accidents. Ainsi, pour notre bien-être comme pour le leur, il convient de respecter certaines règles d’hygiène et de sécurité. Pour vous, des conseils… au poil !

animaux domestiques et regles d'hygienes

Animaux domestiques : quelques règles d’hygiène

Par les poils, la salive, les morsures ou les griffures, les animaux domestiques peuvent être responsables de la transmission de maladies potentiellement graves (toxoplasmose, salmonellose, teigne, tiques, puces, rage…) ou de réactions allergiques (gène respiratoire, réaction oculaire ou cutanée, œdème…).
Afin de limiter les risques, il suffit de respecter quelques règles d’hygiène pour soi, pour l’animal et son lieu de vie.
Pour soi :

  • Ne laissez pas votre animal domestique dormir dans votre lit ou celui de vos enfants. Si vous êtes allergique, il est même conseillé de lui interdire l’accès à votre chambre.
  • Ne laissez pas non plus les animaux rentrer dans la cuisine, des éléments pathogènes pourraient entrer en contact avec la nourriture.
  • N’utilisez pas votre vaisselle pour nourrir vos animaux. Il est préférable qu’ils aient leur propre gamelle pour éviter la transmission de micro-organismes.
  • Évitez qu’un animal ne vous lèche le visage.
  • Ne caressez pas votre animal pendant votre repas.
  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon après avoir touché un animal.
  • Ne négligez pas le ramassage des excréments de votre chien dans la rue ! Cela évite la dispersion de germes.

Pour l’animal :

  • Nettoyez régulièrement sa litière et/ou sa cage ainsi que les récipients destinés à sa nourriture. Les textiles et jouets doivent être lavés, séparément de votre linge, à plus de 60°C et désinfectés.
  • Lavez et brossez régulièrement votre chien. Les chats se lavent seuls, mais il faut également les brosser, si possible à l’extérieur !
  • Veillez à respecter le calendrier vaccinal et emmenez vos animaux chez le vétérinaire s’ils sont porteurs de tiques, puces, gale…

Pour la maison :

  • Nettoyez régulièrement les zones où l’animal a accès.

Si un membre de la famille est allergique :

  • Passez plus régulièrement l’aspirateur.
  • Nettoyez plus souvent les draps, couettes, oreillers.
  • Aérez régulièrement la literie.

Quelques règles de sécurité

Les morsures et griffures d’animaux peuvent avoir de graves conséquences, notamment chez les enfants. Afin d’éviter un accident :

  • Ne laissez jamais un enfant seul avec un animal, même s’il est familier, et ce, quel que soit l’âge de l’enfant.
  • Expliquez très tôt aux enfants que tous les animaux peuvent être dangereux car ils peuvent avoir des réactions brutales et inattendues.
  • Apprenez aux enfants à ne pas surprendre, déranger ou embêter les animaux en leur tirant la queue ou les oreilles, particulièrement quand ils sont en train de manger.
  • Apprenez-leur également à respecter le territoire de l’animal : niche, cage, corbeille, jouets et surtout la gamelle !

En cas de morsure ou griffure : désinfectez impérativement la plaie à l’aide d’un antiseptique. Si la morsure vient d’un animal que vous ne connaissez pas ou d’un animal exotique, montrez la plaie à un médecin.

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*