Recueillir, conserver et transporter le lait maternel

Mis à jour le 06/03/2014 par Claire Velghe

Le PNNS* recommande l’allaitement maternel exclusif pendant 6 mois, mais même pour une période plus courte, l’allaitement est source de bienfaits santé aussi bien pour la maman que pour le bébé. Mais que ce soit en cas d’absence, de retour au travail ou de partage des tâches avec le papa, il est parfois utile de tirer son lait. Alors comment recueillir le lait ? Comment le conserver ? Comment le transporter ? Découvrez nos conseils…

lait-maternel_96812254

Recueillir le lait maternel

Il est possible d’utiliser un tire-lait (manuel ou électrique) ou de pratiquer une expression manuelle, à partir de l’un ou des deux seins. N’hésitez pas à demander de l’aide ou des conseils à la maternité, dans les centres de la protection maternelle et infantile (PMI), auprès de votre médecin ou d’une association.

Avant de commencer :

  • Lavez-vous soigneusement les mains.
  • Installez-vous dans un endroit calme et propre.
  • Veillez à ce que le matériel soit propre, mais il est inutile de stériliser le biberon et le tire-lait. Il suffit de les tremper dans de l’eau chaude additionnée de liquide vaisselle, puis de bien les laisser sécher à l’air libre, sans les essuyer.
  • Poser le biberon et le tire-lait sur un plan de travail propre.

Recueillir avec un tire-lait :

Un tire-lait et ses accessoires peuvent être loués dans une pharmacie ou auprès d’une société de matériel de puériculture. Il en existe de nombreux modèles, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel ou une association de soutien à l’allaitement.

Bon à savoir

Avec une ordonnance de votre médecin ou de votre sage-femme, vous serez remboursée.

Recueillir manuellement :

L’expression du lait peut être précédée d’un massage aréolaire. Ce massage peut également servir à désengorger les seins tendus.

  • Le massage aréolaire : avec trois ou quatre doigts, effectuez des mouvements circulaires de l’extérieur du sein vers l’aréole, puis avec les mains à plat, avancez progressivement de l’extérieur vers l’aréole, jusqu’au mamelon. Répétez l’opération tout autour de la circonférence des seins.
  • Expression manuelle du lait : placez votre pouce (au-dessus), l’index et le majeur (en dessous), à 2 ou 3 cm en arrière de l’aréole, en formant la lettre C. Pressez doucement, tout en appuyant horizontalement vers la cage thoracique. Puis, en rapprochant doucement les doigts sans les déplacer sur la peau (risque de douleur), répétez ce mouvement jusqu’à ce que le lait ne coule plus, ensuite déplacez vos doigts tout autour du sein et recommencez.

Après le recueil :

  • Si vous recueillez votre lait en une seule fois, fermez le biberon avec le couvercle étanche.
  • Si vous recueillez votre lait en plusieurs fois, ne versez pas le lait tiré tiède directement dans le biberon déjà réfrigéré, mais refroidissez ce nouveau biberon au réfrigérateur, puis versez-le secondairement dans le biberon de conservation. Notez la date et l’heure du premier recueil de lait sur le biberon.
  • Ajouter le nom et le prénom de l’enfant, si le lait doit être donné en dehors du domicile, par exemple à la crèche.

Bon à savoir

Remplissez les récipients aux trois-quarts (80 à 100 ml) pour ne pas gaspiller le lait non bu que vous seriez obligée de jeter.

Conserver le lait maternel

  • 4 h maximum à température ambiante (20-25°C) – (temps entre le début du recueil et la fin de consommation par le bébé) ;
  • 48 h maximum au réfrigérateur à une température inférieure ou égale à 4°C. Vérifiez la température du réfrigérateur à l’aide d’un thermomètre. Ne conservez-pas le lait dans la porte du réfrigérateur, qui n’est pas assez froide.

La congélation

  • Si vous souhaitez congeler votre lait, faites-le immédiatement. Le lait qui a déjà été conservé au réfrigérateur ne doit pas être congelé.
  • Ne remplissez le biberon qu’aux trois quarts.
  • Congelez votre lait à –18 °C. Ne le stockez pas au freezer ou dans le compartiment à glaçons.
  • Le lait se conserve 4 mois au congélateur à une température de –18°C (vérifiez la température de votre congélateur)
  • Pour la décongélation, placez le lait au réfrigérateur au moins 6 heures avant l’heure du biberon. Le lait ainsi décongelé doit être conservé au réfrigérateur et consommé dans les 24 heures, sinon jetez-le !

Bon à savoir

  • Le lait décongelé ne doit pas être recongelé.
  • Votre lait peut avoir un aspect différent après la conservation, mais il suffit alors de le remuer.
  • Il ne faut pas ajouter de lait fraîchement recueilli à un biberon de lait congelé.

Transporter le lait maternel

  • Lors d’un transport de lait maternel, il convient d’éviter toute rupture de la chaîne du froid. Ainsi, transporter le lait réfrigéré ou congelé dans une glacière ou dans un sac isotherme avec pack de réfrigération.
  • Le transport ne doit pas excéder 1 heure.
  • Le biberon doit être placé à 4°C dès l’arrivée.

* PNNS : Plan National Nutrition Santé

 

Voir aussi :
Les bénéfices partagés de l’allaitement

Comments

comments

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*