Purée de navet, pomme de terre et miel

Critère santéSource de calcium
Source de magnésium
Type de platPlat
CatégorieVégétarien
Prix
Économique
Préparation

10 min

Cuisson

25 min

Saison

Printemps

Automne

Hiver

Plat à emporterGamelle chaude

Ingrédients

Pour 4 personnes :

  • 4 navets
  • 4 pommes de terre
  • 50 g d’emmental râpé
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • Sel et poivre du moulin

Préparation

  • Lavez les navets et les pommes de terre à l’eau claire puis épluchez-les et coupez-les en morceaux.
  • Dans une casserole, faites cuire les navets et pommes de terre dans de l’eau bouillante pendant 20 à 25 minutes.
  • Mixez les navets et pommes de terre. Salez et poivrez à convenance la purée ainsi obtenue. Si la texture de la purée vous semble trop épaisse, n’hésitez pas à y ajouter quelques cuillères d’eau de cuisson.
  • Ajoutez le miel et l’emmental au moment de servir.
  • Servez chaud, accompagné de rôti de porc par exemple.

Bon appétit !

 

L'astuce

Vous pouvez remplacer le beurre par de la crème pour plus d’onctuosité et de légèreté.

L'analyse nutritionnelle MGC Prévention

Apports pour
une portion
% des RNJ
Calories (kcal)24412 %
Protéines (g)918 %
Glucides (g)3915 %
Lipides (g)46 %

*Calculé sur la base des Repères Nutritionnels Journaliers pour un homme ou une femme consommant 2 000 kcal par jour et pratiquant une activité modérée.

Idée de menu équilibré :

  • en plat : purée de navet et pomme de terre, rôti de porc

Les points forts et les points faibles de la recette

  • Cette recette est source de magnésium et de calcium. Elle accompagne particulièrement bien les viandes blanches.
  • Le navet contient des minéraux (potassium, fer, zinc) en bonnes quantités. Le navet est une bonne source de fibres qui permettent de stimuler le transit intestinal en douceur.
  • Le navet peut être difficile à digérer par certaines personnes à cause de ses composés soufrés. Ils sont responsables de flatulences et d’une gêne intestinale. Pour améliorer la digestibilité du navet, choisissez-le jeune et de taille moyenne. Ne le faites pas cuire trop longtemps car ses composés soufrés se transforment sous l’effet de la chaleur et deviennent indigestes lorsque la cuisson est excessive.
Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire

Les aliments de la recette

Miel

Le dico des aliments Miel

+
Navet

Le dico des aliments Navet

+
Pomme de terre

Le dico des aliments Pomme de terre

+

Autres idées de recettes

Soupe de cresson
Soupe de cresson
30 juin 2011 - Entrée, Plat +
Toasts apéritifs figue, fromage de chèvre, jambon de parme et miel
Recette de saison
Toasts apéritifs figue, fromage de chèvre, jambon de parme et miel
05 septembre 2011 - Amuse-bouche, Entrée +
Galettes de pomme de terre et céleri rave
Recette de saison
Galettes de pomme de terre et céleri rave
05 novembre 2011 - Plat +
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*