Qu’est-ce que l’activité physique adaptée (APA) ?

Mis à jour le 03/02/2017 par Bérangère Barataud

Arrivée dans les années 80 en France, l’activité physique adaptée (APA) est née au Québec en 1970. Les Plans de santé (Plan national nutrition santé, Plan national bien vieillir, Plan obésité…) inscrivent cette pratique dans leur programme de prévention. Mais qu’est-ce que l’activité physique adaptée ? A qui s’adresse-t-elle ? On vous dit tout…

activite physique adaptee

Activité physique adaptée (APA) : de quoi s’agit-il ?

D’après le Professeur De Potter, pionnier des APA en Europe, l’ activité physique adaptée se définit comme « tout mouvement, activité physique et sport, essentiellement basé sur les aptitudes et les motivations des personnes ayant des besoins spécifiques qui les empêchent de pratiquer dans des conditions ordinaires. »

L’activité physique adaptée s’adresse tout particulièrement aux personnes fragiles ou en situation de handicap (personnes âgées, en difficulté d’insertion sociale) et les personnes atteintes de maladies chroniques.

Elle s’intègre principalement en prévention secondaire (pour agir au stade précoce d’une maladie) et tertiaire (pour agir sur les complications et les risques de récidive d’une maladie), étant destinée aux personnes qui, pour diverses raisons, ne sont pas en capacité de pratiquer une activité physique classique.

Bon à savoir

L’activité physique adaptée est à différencier des actes de rééducation, réalisés par des professionnels de santé (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens…).

L’activité physique adaptée est dispensée par un professionnel formé spécifiquement à cette approche. Il construit avec le patient un programme adapté à ses capacités physiques, ses attentes, son état psychologique et/ou sa maladie. Généralement, l’APA se pratique en petit groupe pour que le professionnel puisse assurer un suivi individuel. Le but est de réapprendre à bouger en tenant compte de ses possibilités afin de retrouver une certaine autonomie.

L’activité physique adaptée ne doit pas être une contrainte pour le patient, mais un plaisir à pratiquer dans la durée.

Les bienfaits de l’activité physique adaptée sur la santé

La pratique de l’activité physique adaptée a de nombreux effets bénéfiques sur la santé.
Elle permet de :

– renforcer les muscles du corps pour une plus grande autonomie ;

– diminuer le taux de récidive de certains cancers (sein, côlon) ;

– ralentir la perte osseuse, tout en améliorant l’équilibre ;

– améliorer le sommeil et diminuer les insomnies ;

– réduire le taux de chutes et de fractures chez le sujet âgé ;

– améliorer l’image de soi et la confiance en soi.

Les programmes d’activité physique adaptée peuvent être proposés en maisons de retraite, dans les hôpitaux et cliniques, au sein de collectivités ou encore dans des associations.
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie ou médecin traitant pour de plus amples informations.

Sources :

Alexie Colson

Par Alexie Colson

Rédactrice nutrition et santé
Chargée de prévention en santé, adepte du body attack et surtout experte en salades composées !

Tous les articles de Alexie
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*