Prendre soin de son bébé en hiver

Mis à jour le 14/12/2015 par Bérangère Barataud

Froid, neige… l’hiver est bien là ! Vous prenez soin de vous pour lutter contre le froid, les infections… alors n’oubliez pas d’en faire autant pour vos petits ! Comment prendre soin de bébé en hiver ? Découvrez nos conseils tout doux !

soin_bebe_hiver_96446465_web

Le dessèchement de la peau

La peau des bébés est bien plus fragile et délicate que la peau des adultes. A cela, plusieurs raisons :

  • elle est claire et très sensible aux rayons UV car elle est moins pigmentée que celle des adultes ;
  • elle est peu lubrifiée ce qui entraîne une mauvaise régulation thermique ;
  • le film hydrolipidique recouvrant la peau est très mince, ce qui l’expose à diverses agressions extérieures telles que le chaud, le froid, le vent et le frottement des vêtements.

Il faut donc accorder à la peau du bébé une attention toute particulière pour le soin et l’hydratation. Choisissez des produits de soin « spécial bébé » qui sont adaptés à la fragilité de sa peau. Ils sont généralement hypoallergéniques (faible risque d’allergie), de pH neutre et ont subi des tests dermatologiques. Après chaque toilette ou sortie de bain, appliquez de la crème hydratante sur tout le corps de votre bébé. Pour favoriser sa pénétration, faites-le sous forme de légers massages… votre bébé ne saura qu’apprécier !

Avant toute sortie, n’oubliez pas d’appliquer de la crème hydratante sur les parties de la peau les plus exposées au froid (le visage, les mains…). Cela permettra à votre bébé d’avoir une protection supplémentaire contre le vent et les différences de température entre l’intérieur et l’extérieur. Vous pouvez aussi appliquer du baume à lèvres sur les lèvres des tout-petits pour éviter les gerçures et saignements.

L’hygiène du nez

Le nez constitue une barrière contre les infections (otites, bronchites…) et agressions extérieures. Afin de maintenir efficace cette barrière et d’éliminer germes et polluants, une bonne hygiène nasale est indispensable. Chaque matin, procédez à un lavage des fosses nasales de votre bébé à l’aide de sérum physiologique. Pour cela, imbibez un morceau de coton de sérum physiologique, faites des mouvements circulaires dans chaque narine avec le coton, puis retirez-le. Les mouche-bébé ne sont pas recommandés en usage systématique quotidien car la muqueuse nasale des bébés est fragile. N’oubliez pas de vous laver les mains avant et après avoir mouché bébé, et de nettoyer le mouche-bébé.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, anciennement AFSSAPS) conseille aux parents de nettoyer le nez des bébés plusieurs fois par jour en hiver, en particulier avant le repas et au coucher.

Zoom sur le mouche-bébé

Il existe deux types de mouche-bébé, à utiliser lorsque votre bébé est enrhumé : électronique (coût d’environ 50 €) ou manuel (coût d’environ 10 €). Le principe est simple et vous permet de moucher votre bébé avec une seule main (et donc de maintenir le bébé avec l’autre main).

  • Si le mouche-bébé est en forme de poire : appuyez sur la poire pour faire le vide, introduisez l’embout nasal dans la narine du bébé, puis relâchez doucement la pression sur la poire afin d’aspirer les sécrétions.
  • Si le mouche-bébé est à embout buccal : introduisez l’embout nasal dans la narine du bébé, mettez l’embout buccal dans votre bouche et aspirez les sécrétions. N’ayez crainte… il y a pour la plupart des modèles un filtre (voire deux !) qui vous évite d’être contaminé par les sécrétions du bébé.
  • Si le mouche-bébé est électronique : introduisez l’embout nasal dans le nez du bébé puis appuyez sur un bouton… l’aspiration se fait toute seule.

Afin de rendre les sécrétions plus liquides, et donc plus faciles à extraire, mettez quelques gouttes de sérum physiologique dans une narine, puis aspirez. Faites de même avec la deuxième narine.

Bon à savoir

  • Le bébé n’apprécie pas forcément d’être mouché à l’aide de mouche-bébé. Allez-y en douceur et tentez de le divertir.
  • Si votre bébé a moins de 3 mois lors de son premier rhume, consultez son médecin (pédiatre ou médecin généraliste).
  • Le mouche-bébé à embout buccal est plus efficace que les autres.
  • Pour un bébé, éternuer équivaut à se moucher.
  • Un enfant ne se mouche pas seul avant l’âge de 3 ans.

L’hydratation du corps

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas que la chaleur qui déshydrate… le froid aussi ! Lorsque vous sortez avec votre bébé, n’oubliez pas de le faire boire régulièrement (lait maternel, lait infantile ou eau).

Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*