Dossier

Pourquoi et comment faire de l'activité physique ?

Pourquoi faire de l’activité physique ?

Mis à jour le 27/10/2016 par Bérangère Barataud

pourquoi_faire_activite_physique_134316017_web

Stop aux idées reçues !

La sédentarité est une absence complète d’activité
FAUX !
La sédentarité est un état dans lequel les mouvements sont réduits au minimum et la dépense énergétique proche de celle du repos. Un comportement sédentaire ne relève donc pas d’une absence complète d’activité et peut se retrouver dans les situations suivantes : regarder la télévision, travailler devant un ordinateur, conduire une voiture, tricoter, lire, téléphoner…

Faire de l’activité physique, c’est faire du sport
FAUX !
L’activité physique est l’ensemble des mouvements du corps qui aboutissent à une dépense d’énergie plus élevée que la dépense énergétique de repos. Cela inclut bien sûr les activités sportives, mais également les activités de loisirs, de la vie quotidienne et de la vie professionnelle.

Faire de l’activité physique, c’est bouger, tout simplement !

Les bienfaits de l’activité physique pour le corps… comme pour l’esprit !

Pour se redynamiser : vous vous sentez fatigué ? Faites 15 à 20 minutes consécutives d’activité physique et vous vous rendrez immédiatement compte que votre fatigue, souvent due à une tension nerveuse, va disparaître ! L’avantage de l’activité physique est qu’elle procure des bénéfices santé à court et à long terme.

Pour réduire le risque de maladies : plusieurs études scientifiques ont démontré l’influence positive de l’activité physique sur la réduction des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension, du diabète de type 2, de l’ostéoporose et de certains cancers tels que le cancer du sein, le cancer du poumon ou de la prostate.

Pour une perte de poids : associée à une alimentation équilibrée, l’activité physique contribue à une perte de poids, à condition bien sûr de la pratiquer de manière assidue (au moins 30 minutes de marche rapide par jour par exemple). Une perte de poids sera obtenue si votre dépense énergétique (par l’activité physique ou l’activité sportive) est supérieure à vos apports énergétiques (par l’alimentation).

Pour le moral : lors de la pratique d’activité physique, les hormones du plaisir sont libérées : les endorphines. Elles contribuent à l’amélioration des pensées et jouent un rôle dans le traitement de l’anxiété, du stress et de la dépression. Il est même prouvé que des personnes pratiquant une activité physique régulière tirent plus de plaisir des choses simples de la vie que les autres personnes.

Pour vieillir en pleine santé : dans l’ensemble, tout porte à croire que les personnes âgées actives sur le plan physique :

  • Présentent un plus faible taux de mortalité,
  • Disposent d’une plus grande capacité cardio-respiratoire et musculaire, une masse corporelle et une répartition des tissus plus saines,
  • Se caractérisent par une meilleure santé fonctionnelle (réduction du risque de chute, meilleures fonctions cognitives).

Pour le renforcement du système immunitaire : l’activité physique contribuerait à augmenter l’immunité car elle facilite la circulation sanguine et améliore ainsi le transport des cellules immunitaires.

1 sur 3
%postcontent%
Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*