Lavage des mains : les bons gestes au quotidien

Mis à jour le 27/04/2017 par Bérangère Barataud

Le lavage des mains reste un élément fondamental de santé publique. Mais savez-vous réellement quand et comment vous laver les mains efficacement ? Quels sont les enjeux d’une bonne hygiène des mains ? Zoom sur ce geste quotidien, mais pas anodin !

mains_propres_51253711_web

Lavage des mains : un enjeu de santé publique

Nos sociétés sont aujourd’hui caractérisées par une forte urbanisation, la vie en collectivité, les échanges migratoires… Cette promiscuité favorise la diffusion des virus. Les maladies hivernales, telles que la grippe, la bronchiolite et la gastroentérite se transmettent par les éternuements, la toux, les sécrétions salivaires, les mains et les objets contaminés par les personnes infectées. De plus, certaines de ces maladies peuvent entraîner de graves complications, en particulier chez les personnes fragiles (personnes âgées, femmes enceintes et nourrissons). Ces dernières années, les cas de bronchiolite chez le bébé n’ont cessé d’augmenter pour toucher aujourd’hui plus de 30 % d’entre eux ! Pourtant, il existe une solution simple pour limiter la propagation des virus et enrayer les épidémies : un lavage régulier et systématique des mains !

Un lavage au savon, plusieurs fois par jour

Près de 90,3 % des Français déclarent se laver les mains au moins 5 fois par jour (Enquête Nicolle 2006). Il existe cependant de nombreuses situations qui réclament systématiquement un lavage des mains !
Dès que les mains sont sales, bien sûr, mais aussi …

Avant : de faire la cuisine, de manger ou de nourrir les enfants, de s’occuper d’un bébé.

Après : avoir cuisiné, être allé aux toilettes, avoir pris les transports en commun, avoir caressé un animal, s’être mouché le nez, avoir toussé ou avoir éternué, avoir visité une personne malade ou après avoir été en contact avec ses objets personnels.

Selon la même enquête, le lavage des mains intervient plus souvent dans la sphère privée qu’à l’extérieur. Il est vrai qu’un lavabo n’est pas toujours à disposition au parc ou lorsqu’on sort du bus ! En attendant, utilisez une solution hydroalcoolique en effectuant pendant 30 secondes les mêmes gestes que pour vous laver les mains, et jusqu’à ce que vos mains soient sèches.

Un lavage des mains simple et efficace : les bons gestes

Du savon ou un bon frottage ne sont pas suffisants pour se débarrasser des germes. Un bon lavage de mains doit associer savonnage, frottage, rinçage et séchage !

  1. Mouillez-vous les mains sous l’eau chaude courante.
  2. Versez du savon dans le creux de votre main (préférez le savon liquide, plus hygiénique que le savon en pain qui reste humide et retient les micro-organismes).
  3. Frottez vos mains pendant au moins 30 secondes : dessus, dessous, entre les doigts, sous les ongles. Il faut que ça mousse !
  4. Rincez-vous sous l’eau courante.
  5. Séchez vos mains avec une serviette propre ou idéalement avec un essuie-mains à usage unique.
    En période hivernale, vous pouvez compléter ce lavage par l’utilisation d’une solution hydroalcoolique, en particulier dans les lieux où les germes circulent facilement : bureaux, transports en commun…

Nos conseils

Une peau desséchée ou abîmée présente des micro-crevasses où les germes peuvent se loger et se multiplier. Prenez soin de vos mains en utilisant une crème hydratante et en conservant des ongles bien taillés et courts de préférence.

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*