On a testé pour vous

Le danio de Danone

Mis à jour le 19/11/2018 par Bérangère Barataud

Danone a créé danio pour vous accompagner "encas de méchante faim" ! Mais que renferme réellement cette spécialité laitière ? Découvrez notre test produit danio myrtilles...

Identité produit

Nomdanio myrtilles
MarqueDanone
FabricationFrance
Prix de vente conseillé0,95 €
Points de venteGrandes et moyennes surfaces, restaurants, cafétérias d'entreprises, enseignes de snacking, boulangeries
Promesse

« Encas - super consistant - riche en protéines »

Le danio de Danone

Au premier abord

L’emballage du danio est beau et nous donne envie de l’ouvrir au plus vite. On sent une bonne odeur de myrtilles mais, pour les atteindre, il faut d’abord traverser la couche épaisse – et bien compacte – de cette spécialité laitière.

Au niveau du goût

C’est du costaud ! A la première cuillère de danio, vous sentirez tout de suite l’aspect pâteux et collant en bouche. Le lit de myrtilles au fond du pot est bon, même si son goût aurait pu être un peu plus prononcé.

L’analyse nutritionnelle

Énergie
100 kcal pour 100 g

Pour 100 g, le danio est deux fois plus énergétique qu’un yaourt nature classique (au lait partiellement écrémé, non sucré). Un pot de 150 g couvre 8 % des apports journaliers. C’est tout à fait raisonnable.

Matières grasses
2.4 g pour 100 g

Le danio comporte plus de matières grasses qu’un yaourt classique, mais deux fois moins qu’une autre spécialité laitière : la crème dessert ! On peut donc dire que c’est un produit peu gras.

Glucides
12.1 g pour 100 g

Le danio myrtilles renferme une quantité de sucre importante pour une spécialité laitière : 3 fois plus qu’un yaourt classique !

Protéines
7.3 g pour 100 g

On note une quantité importante de protéines. Moins, cependant, que dans un Petit Suisse classique (9,9 g environ)… Un pot de 150 g de danio couvre 22 % des apports journaliers en protéines.

Sel
0.12 g pour 100 g

Faible teneur en sel.

Zoom sur l’avis de

Sophie NIKLASZEWSKI

Sophie

Chose promise, chose due… danio est consistant ! Quelques cuillères ont suffi pour me caler, je n’aurais pas réussi à manger le pot complet de 150 g. En bouche, danio a une texture proche du Petit Suisse, un peu plâtreuse. Le coulis de myrtille manque aussi de saveur, dommage. D’un point de vue gustatif, je n’ai pas été séduite par danio mais il est vrai qu’il est préférable de consommer un danio pour un encas que de manger des biscuits ou barres chocolatées !

Bérangère Barataud

Bérangère

Pour un encas qui cale, ça cale ! J’ai préféré le manger en mélangeant la partie lactée au lit de myrtilles. J’ai d’ailleurs bien aimé les morceaux de fruits. Malgré tout, j’ai eu du mal à le finir, un peu écœurée sur la fin.

Verdict

Il se présente comme un encas super consistant et, de ce côté-là, danio tient sa promesse à 200 % ! Riche en protéines, il devient vite bourratif, surtout s’il s’agit d’une contenance de 150 g (il existe aussi en 100 g). On regrette également sa texture pâteuse – voire plâtreuse – en bouche, sûrement due aux épaississants. Après, mieux vaut manger un danio que des gâteaux pour se caler. Petit estomac s’abstenir !

MGC  teste pour vous !

N’hésitez pas à nous donner vos idées de produits à tester et recevez notre brochure équilibre alimentaire.

Bérangère Barataud

Rédigé le 21 octobre 2015

Par Bérangère Barataud

Férue de presse scientifique et d'infos santé, mais surtout maman poule !

Tous les articles de Bérangère Barataud
À lire aussi
Boursin Cuisine

Le Boursin Cuisine

25 avril 2018
+
Philadelphia

Le Philadelphia

1 février 2018
+
Vache à boire framboise

La Vache à boire Michel et Augustin

12 janvier 2016
+
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*

Newsletter

  Je m’inscris à la newsletter MGC Prévention

Tous les mois, des conseils pratiques, recettes équilibrées… pour rester en bonne santé !

  Je m’inscris à la newsletter Panier du mois

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.