La rhubarbe

rhubarbe_textePetite histoire : Originaire d’Asie, la rhubarbe est reconnue en Chine dès le troisième millénaire avant notre ère pour les vertus médicinales de ses racines. Mais il faut attendre l’antiquité pour que son usage, également médicinale, se répande en Europe de l’Ouest, et le XVIIe siècle pour que son usage devienne alimentaire. Aujourd’hui, la rhubarbe est largement cultivée dans des pays au climat suffisamment frais.

Sa conservation : la rhubarbe se conserve quelques jours au réfrigérateur

Sa congélation : coupée en tronçons et blanchie quelques minutes à la poêle, la rhubarbe se conserve jusqu’à 6 mois au congélateur dans un sac congélation.

Bien choisir : choisissez des tiges de rhubarbe bien raide, fraîche et à la couleur franche. Une fois coupée, la sève doit perler aux extrémités de la tige.

Préparation de la rhubarbe : Prenez soin de couper les extrémités, de bien nettoyer la tige et de la tremper dans l’eau froide 1 heure pour la raffermir avant de la préparer. Pour la cuire, choisissez une casserole en inox plutôt qu’en aluminium, en cuivre ou en fer car son acidité peut endommager ces métaux et rendre la rhubarbe toxique.
La rhubarbe se consomme sucrée ou salée : en compote, en confiture, dans la soupe de légumes, dans la farce à volaille, dans la confection de sauce exotique (curry, salsa),… Son jus peut même remplacer en partie ou complètement le vinaigre dans une vinaigrette !
Attention, les feuilles de la rhubarbe peuvent être toxiques, il n’est donc pas recommandé de les consommer.

Sa saison : d’avril à juillet

Bon à savoir : La rhubarbe est peu calorique car elle comporte peu de sucres mais son acidité nous impose de rajouter du sucre pour la préparer. La rhubarbe a la particularité d’être riche en calcium, plus riche même que le lait (145 mg pour 100 g). Egalement, elle comporte une quantité de fibres importantes favorisant le transit intestinal et permettant de lutter contre la constipation.
En raison de la présence d’acide oxalique, la consommation de rhubarbe est déconseillée à toute personne souffrant de la goutte ou étant prédisposée à des calculs rénaux ou urinaires.

Consultez nos idées-recette :
- compote à la rhubarbe
- tarte à la rhubarbe.