Le roller, en toute sécurité !

Mis à jour le 25/04/2016 par Bérangère Barataud

Le retour des beaux jours vous encourage à ressortir vos rollers ? Excellente initiative ! C’est une bonne activité pour vous déplacer ou vous dépenser, tout en développant votre endurance et votre équilibre. En adoptant ces quelques consignes de sécurité, tout se passera comme sur des roulettes !

roller-securite_257942177

Être bien équipé en roller

Choisissez de préférence un casque de skate portant la norme CE, plutôt qu’un casque de vélo ou de hockey. Il doit bien couvrir la tête et ne doit gêner ni la vue, ni l’audition car il est important d’être bien attentif à ce qui se passe autour de vous.
Pour amortir les chutes et éviter les entorses, optez pour la triple protection des articulations : protège-poignets, car ce sont souvent les premiers à amortir le choc, coudières et genouillères. Ils doivent tous être marqués CE.
Portez de préférence des vêtements de couleur claire. Vous serrez ainsi plus visibles sur la voie publique. Privilégiez aussi les vêtements couvrants qui protègent la peau lors d’une chute. N’hésitez pas à utiliser des bandes réfléchissantes.
Enfin, entretenez régulièrement vos rollers. Changer les freins avant que le boulon de retenue ne touche le sol et vos roues avant qu’elles ne soient trop usées.

Bon à savoir

Lorsque vos roues commencent à être usées d’un côté, vous pouvez intervertir les roues avant gauche avec celles d’arrière droite et inversement. Cela permet d’avoir une usure plus régulière des roues.

Une pratique sûre et respectueuse

Une fois équipé, n’oubliez pas de vous échauffer en faisant quelques étirements et mouvements d’assouplissement… et c’est parti !
Selon la loi, il est interdit de pratiquer le roller sur la route, mais cela est toléré sur les trottoirs. Gardez toujours en mémoire que les piétons sont prioritaires et qu’ils se déplacent moins vite que vous. S’il y a du monde, déplacez-vous à allure modérée et soyez prêt à freiner à tout moment.
Pensez à vous hydrater et à faire des pauses régulièrement. Si vous avez des problèmes de dos ou d’articulations, n’hésitez pas à consulter votre médecin et, en cas de douleurs à l’effort, arrêtez immédiatement.
Soyez attentif aux défauts du revêtement (trous, bosses) et évitez les sols humides, très glissants.
Vous avez beau être prudent, une chute peut toujours survenir. Dans ce cas, fléchissez les genoux, essayez de tomber vers l’avant et utilisez vos protections pour amortir la chute.

Conseils aux débutants

Pour vos premières sorties, choisissez un endroit dégagé, peu passant et plat. Les descentes sont souvent difficiles à négocier pour les néophytes.
Emportez une paire de baskets dans votre sac à dos. Elles vous seront utiles en cas de blessure, de fatigue ou de difficulté à revenir chez vous.
Suivez les conseils des confirmés, mais n’essayez pas de les imiter.
Portez l’ensemble des protections et… laissez-vous griser par la glisse !

Sources :

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*