Le calendrier vaccinal

Mis à jour le 02/02/2018 par Bérangère Barataud

La vaccination permet de se protéger, mais aussi de protéger son entourage. Les vaccins de vos enfants sont-ils à jour ? Connaissez-vous les dates de rappel et les périodes de rattrapage ? Les nouveautés depuis le 1er janvier 2018 ? Faites le point grâce au calendrier vaccinal !

Calendrier vaccinal

Votre calendrier vaccinal simplifié

Calendrier vaccinal simplifié

Téléchargez et imprimez votre calendrier vaccinal simplifié

11 vaccins obligatoires pour votre enfant

Le plus ancien des vaccins obligatoires est le DT Polio, un vaccin « 3 en 1 » protégeant contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.
S’ajoutent, depuis le 1er janvier 2018, 8 autres vaccins, jusqu’alors recommandés, contre :

  • l’haemophilus influenzae B ;
  • la coqueluche ;
  • l’hépatite B ;
  • la rougeole ;
  • les oreillons ;
  • la rubéole ;
  • le méningocoque C ;
  • le pneumocoque.

Les vaccins recommandés

Tuberculose

Le BCG, vaccin contre la tuberculose, est recommandé à partir de l’âge de 1 mois chez les enfants exposés à un risque élevé de tuberculose dans leur entourage ou dans leur environnement.

Papillomavirus humain (HPV)

Le vaccin contre le papillomavirus humain est recommandé chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans. Un rattrapage est possible jusqu’à 19 ans inclus.
Ce vaccin est aussi proposé aux hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes jusqu’à l’âge de 26 ans.

Grippe

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée à toutes les personnes dites à risque :

  • les personnes de 65 ans et plus ;
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant d’obésité ;
  • l’entourage familial des nourrissons à risque de grippe grave.

Zona

La vaccination est recommandée chez les personnes âgées de 65 à 74 ans inclus.

Les rappels chez l’adulte

Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite

Les rappels pour le vaccin DT Polio sont recommandés à 25, 45 et 65 ans, puis tous les dix ans.

Coqueluche

Le rappel se fait à 25 ans. Les futurs parents sont particulièrement concernés car de plus en plus de nourrissons se retrouvent contaminés par leur entourage proche, non immunisé contre la maladie.

Bérangère Barataud

Par Bérangère Barataud

Férue de presse scientifique et d'infos santé, mais surtout maman poule !

Tous les articles de Bérangère
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*