IST : toutes les réponses à vos questions

Mis à jour le 23/11/2016 par Bérangère Barataud

Les IST sont les Infections Sexuellement Transmissibles, aussi appelées MST (Maladies Sexuellement Transmissibles). Certaines sont particulièrement courantes dans la population et se transmettent facilement lors de rapports sexuels ou par simple contact des muqueuses. Quelles sont les pratiques à risque ? Comment se protéger ? On vous dit tout sur les IST…

IST

Qu’est-ce qu’une IST ?

Les IST sont les Infections Sexuellement Transmissibles. Elles sont dues à différents microbes :

  • Bactéries : Syphilis, Blennorragie, Chlamydiae
  • Virus : Sida, Herpès, Papillomavirus, Hépatite B
  • Champignons : Candida albicans
  • Parasites : Morpions, Gale (contamination non sexuelle possible mais rare)

IST, quels sont les moyens de transmission ?

Les IST se transmettent principalement lors de relations sexuelles (contact sexe-sexe ou contact bouche-sexe), et de manière générale très facilement, parfois par simple contact ou même un baiser (herpès, syphilis…). Le préservatif ne suffit pas toujours pour se protéger.

Quelles sont les pratiques à risque ?

  • Les relations sexuelles sans préservatif (pénétration vaginale et anale, fellation, cunnilingus)
  • Les échanges de sextoys et godemichés
  • Le partage de matériel de consommation de drogue, de tatouage, de piercing, d’où l’importance du matériel stérilisé à usage unique

Comment se protéger des IST ?

Les préservatifs masculins et féminins sont les seuls moyens efficaces de se protéger contre les IST.

  • Le préservatif masculin est une membrane de latex. Il est à usage unique et doit être placé sur le pénis en érection juste avant le rapport sexuel.
    Comment utiliser un préservatif masculin :
    1 – Enlevez avec précaution le préservatif de son emballage. N’utilisez pas de ciseaux, objets pointus et évitez tout contact avec les ongles.
    2 – Pincez le réservoir ou le bout du préservatif pour chasser l’air.
    3 – Déroulez le préservatif sur le sexe en érection.
    4 – Retirez-vous avant la fin de l’érection et enlevez le préservatif.
    5 – Nouez le préservatif et jetez-le à la poubelle.
  • Le préservatif féminin est une gaine souple et large en polyuréthane. Il est doté d’un anneau souple à chaque extrémité. Il s’introduit dans le vagin et en tapisse les parois.
    Comment utiliser un préservatif féminin :
    1 – Frottez le préservatif pour bien répartir le lubrifiant.
    2 – Pincez l’anneau intérieur en forme de 8 et introduisez-le dans le vagin.
    3 – Poussez le préservatif au fond du vagin sans le tordre.
    4 – Pour retirer le préservatif, tournez l’anneau externe et tirez doucement.
    5 – Jetez le préservatif dans une poubelle.

Qu’est-ce qu’une prise de risque ?

Une prise de risque est un moment où vous avez pu être directement en contact avec une des infections. Vous prenez un risque en :

  • ayant des rapports sexuels sans préservatif
  • ne connaissant pas le statut sérologique de votre partenaire
  • utilisant une seringue usagée
  • ayant un contact direct avec une lésion

En cas de prise de risque, contactez au plus vite votre médecin, les urgences, un centre de dépistage ou un planning familial, afin d’évaluer les risques encourus avec un professionnel.

Bon à savoir

En cas de contact avec le VIH (rupture ou oubli de préservatif, blessure ou coupure avec un objet souillé de sang, partage de matériel de drogue…), allez aux urgences de l’hôpital au plus vite, au maximum dans un délai de 48h. S’il existe un risque réel de contamination, le médecin vous donnera un traitement post exposition (trithérapie d’une durée de 4 semaines) qui peut vous éviter d’être contaminé par le VIH.

Sources :

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*