Et si c’était le bon moment pour arrêter de fumer ?

Mis à jour le 04/01/2012 par Charlie Merland

Voici janvier, le mois des bonnes résolutions et vous avez décidé d’arrêter de fumer ! Certes, vous aviez déjà dit cela l’année dernière et peut-être aussi l’année précédente ! Mais ne vous découragez pas, il est fréquent de faire plusieurs tentatives avant de se libérer du tabac. Pour savoir si c’est le bon moment, évaluez votre motivation et votre dépendance grâce à nos deux tests !

arreter_fumer_25284676_web

Testez votre motivation

Connu sous le nom de « test de Richmond », ce questionnaire vous permet d’établir votre niveau de motivation face à l’arrêt du tabac.

Aimeriez-vous arrêter de fumer si vous pouviez le faire facilement ?Oui0
Non1
Avez-vous réellement envie de cesser de fumer ?Pas du tout0
Un peu1
Moyennement2
Beaucoup3
Pensez-vous réussir à cesser de fumer dans les 2 semaines à venir ?Non0
Peut-être1
Vraisemblablement2
Certainement3
Pensez-vous être un ex-fumeur dans 6 mois ?Non0
Peut-être1
Vraisemblablement2
Certainement3
Total

Calculez votre résultat !
Moins de 5
Vous avez une motivation faible qui nécessite un accompagnement et un soutien avant de démarrer le sevrage.
Entre 6 et 8
Vous avez une motivation moyenne. Un renforcement de votre motivation peut être utile pour valoriser vos acquis et les côtés positifs de l’arrêt.
Si vous avez plus de 8
Vous avez une bonne motivation. Stoppez le tabac, c’est le bon moment !

Évaluez votre dépendance

Connu sous le nom de « test de Fagerström », ce questionnaire vous permet d’établir votre niveau de dépendance au tabac.

Combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette ?Dans les 5 premières minutes3
Entre 6 et 30 minutes2
Entre 31 et 60 minutes1
Après 60 minutes0
Trouvez-vous difficile de s’abstenir de fumer dans les endroits où c’est interdit ?Oui1
Non0
A quelle cigarette de la journée vous sera-t-il plus difficile de renoncer ?La première le matin1
N’importe quelle autre0
Combien de cigarettes fumez-vous par jour ?10 ou moins0
11 à 201
21 à 302
31 ou plus3
Fumez-vous à un rythme plus soutenu le matin que l’après-midi ?Oui1
Non0
Fumez-vous lorsque vous êtes malade, que vous devez rester au lit presque toute la journée ?Oui1
Non0
Total

Calculez votre résultat !

Score de 0 à 2
Vous n’êtes pas dépendant à la nicotine. Vous pouvez vous arrêter de fumer sans avoir recours à des substituts nicotiniques.
Score de 3 à 4
Vous êtes faiblement dépendant à la nicotine. Vous pouvez vous arrêter de fumer sans avoir recours à un traitement (substitut nicotinique ou bupropion LP). En cas de manque ou de difficultés passagères (irritabilité, manque, envie très forte…), vous pouvez éventuellement prendre un substitut nicotinique par voie orale (comprimé à sucer, pastille à sucer, gomme à mâcher, comprimé sublingual…). Si vous redoutez l’arrêt, vous pouvez appeler Tabac Info Service au 0 825 309 310 pour recevoir des conseils et un soutien.
Score de 5 à 6
Vous êtes moyennement dépendant. L’utilisation des traitements pharmacologiques de substitution nicotinique va augmenter vos chances de réussite. Le conseil du médecin sera utile pour vous aider à choisir le traitement le plus adapté à votre cas.
Score de 7 à 10
Vous êtes fortement ou très fortement dépendant à la nicotine. L’utilisation de traitements pharmacologiques est recommandée (traitement nicotinique de substitution ou bupropion LP). Ce traitement doit être utilisé à dose suffisante et adaptée. En cas de difficulté, orientez-vous vers une consultation spécialisée.

Vous-êtes prêt à arrêter de fumer ?

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*