Cuisiner pour une personne diabétique

Mis à jour le 10/05/2015 par Bérangère Barataud

Vous recevez un(e) ami(e) diabétique mais ne savez pas quoi préparer pour le dîner ? Pas de panique ! Une personne diabétique peut manger de tout, tout en surveillant du coin de l’œil certains aliments. Découvrez nos conseils pour que la préparation de votre repas ne soit pas un véritable casse-tête !

cuisiner_pour_diabétique_27729733_web

Diabète et alimentation

L’alimentation joue un rôle prépondérant pour la santé de la personne diabétique. Elle doit être la plus équilibrée possible pour permettre un contrôle optimal de la glycémie (taux de sucre dans le sang). En situation normale, le pancréas sécrète une hormone (l’insuline) qui a pour rôle de réduire la glycémie après un repas. Dans le cas du diabète, cette hormone n’est plus ou pas suffisamment produite : la glycémie est constamment élevée ce qui entraîne à long terme des conséquences graves : maladie des reins, maladies de la rétine, problèmes circulatoires… Pour limiter ces risques, la personne diabétique est invitée à manger équilibré en complément d’une aide médicamenteuse si nécessaire.

Pour chaque famille d’aliments, certains sont conseillés, d’autres sont à limiter… découvrez ce que vous allez pouvoir intégrer à votre menu !

Les aliments conseillés

  • Produits laitiers : lait demi-écrémé ou écrémé, lait fermenté, yaourt nature ou aux fruits à 0 % de matières grasses, et fromage blanc à moins de 20 % de matières grasses.
  • Féculents : pain, pâtes, riz, pommes de terre, semoule, pois chiches, haricots blancs, lentilles, boulgour, maïs et autres légumes secs.
  • Viandes : pièce de bœuf à 5 % de matières grasses (steak haché, rosbif, bifteck…), agneau, filet mignon de porc, volaille sans peau, gibiers et abats.
  • Poissons : tous les poissons même gras, coquillages et crustacés.
  • Charcuterie : jambon blanc, jambon de volaille, bacon.
  • Légumes : tous, sous une forme fraîche, crus ou cuits à la vapeur, à l’eau ou en papillote.
  • Fruits : banane, fruits rouges (fraise, framboise, cerise), pomme, poire, orange, clémentine, mandarine, melon, pastèque, abricot, pêche, brugnon, mirabelle, mangue, litchi, raisin.
  • Boissons : eau plate ou gazeuse, eaux aromatisées édulcorées, café sans sucre, thé sans sucre et tisane sans sucre, soupe et bouillons de légumes, jus de fruits sans sucres ajoutés et boissons light.
  • Sucre et produits sucrés : édulcorants, cacao dégraissé et sans sucre.
  • Matières grasses : huile, beurre, margarine, crème fraîche allégée… en petites quantités !

Les aliments à surveiller

  • Produits laitiers : lait concentré ou lait concentré sucré, crèmes dessert, fromage à plus de 45 % de matières grasses.
  • Féculents : gratins de légumes et de féculents (gratin dauphinois, gratin de pâtes…), pâtes en sauce (bolognaise, carbonara…), pâtes à tarte (feuilletée, sablée ou brisée).
  • Viandes : toutes les viandes grasses (mouton, agneau, côtes de bœuf, côtes de porc), viandes en sauce, plats cuisinés préparés, viandes panées (poulet, cordon bleu, escalope).
  • Poissons : poissons panés et beignets de poissons, conserves de poisson à l’huile.
  • Charcuterie : pâté, jambon cru, andouille, andouillette, boudin blanc, boudin noir, galantines, rillettes…
  • Légumes : légumes frits ou en béchamel, beignets de légumes.
  • Fruits : fruits secs (datte, figue, abricot…), fruits au sirop, fruits oléagineux (noix, noisette…), olives vertes ou noires.
  • Boissons : jus de fruits sucrés, sodas, sirops, limonade, boissons alcoolisées.
  • Sucre et produits sucrés : glaces, sorbets, bonbons, miel, confiture, gâteaux secs…
  • Matières grasses : mayonnaise, lard, saindoux, graisses animales (canard, oie), sauces.

Un menu type

Si vous manquez d’idées, voici un menu type, parfaitement adapté à une personne diabétique, qui ne sacrifie rien au goût et au plaisir de la table et saura enchanter les papilles de tous vos convives !

Apéritif : toast de rillettes de poisson (thon, st-jacques…).

Entrée : salade de mâche, blanc de poulet et pignons. Vinaigrette à l’huile de noix.

Plat principal : pavé de saumon sur lit d’épinards et timbale de riz.

Fromage : fromage comportant moins de 45 % de MG et pain complet.

Dessert : crumble de flocons d’avoine aux fruits de la passion.

Sources :

Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*