Dossier spécial

Le café, un allié de nos journées ?!

Les différentes méthodes pour préparer un café

Mis à jour le 04/09/2017 par Bérangère Barataud

Un café turc ? Un café filtre ? Un café… Au final, moult façons de le faire ! Mais quelle technique choisir ? Et comment le préparer ? On a sélectionné pour vous différentes méthodes…

café turc, café filtre...

Le café turc

cafe turc

Mode de préparation

  • Dans un ibrik ou cezve qui est un petit pot en cuivre muni d’une longue poignée, versez une cuillère à café bombée de café finement moulu, une cuillère à café de sucre et une tasse d’eau.
    Comptez environ une cuillère à café bombée de café par tasse. Vous pouvez aussi faire varier les quantités de sucre et de café en fonction de vos préférences.
  • Portez le tout à ébullition et remuez pendant que ça chauffe ;
  • Quand le café bout et fait de la mousse, retirez l’ibrik du feu et versez un peu de mousse dans la tasse qui contiendra le café. Vous pouvez choisir d’éliminer la mousse ou bien de la garder ;
  • Remettez l’ibrik sur le feu ;
  • Lorsque que le café recommence à mousser, versez le café dans la tasse et ajoutez la mousse restante ;
  • Attendez un peu avant de le boire pour que le marc de café se dépose au fond de la tasse.

Avantages

  • Obtention d’un café turc fort ;
  • On retrouve tous les composants bénéfiques du café.

Inconvénients

  • Cette technique élimine certaines saveurs du café ;
  • Le café turc obtenu est sucré.

Le café filtre

cafe filtre

Mode de préparation

  • Déposez dans un filtre en papier ou lavable du café finement moulu ;
  • Versez de l’eau dans la machine et mettez-la en marche ;
  • Le café qui s’écoule du filtre est recueilli dans la cafetière et peut être directement consommé.

Avantages

  • Le filtre retient le marc de café, donc la cafetière se nettoie facilement ;
  • La machine est simple d’utilisation ;
  • Cette méthode permet de servir plusieurs cafés avec une même préparation.

Inconvénients

  • L’obtention du café est plus longue qu’avec d’autres méthodes ;
  • Le prix de la cafetière peut varier du simple au double, en fonction de sa qualité.

La cafetière à piston

cafetiere piston

Mode de préparation

  • Versez du café grossièrement moulu au fond de la cafetière (prévoir une cuillère à café par tasse), puis ajoutez de l’eau chaude (non bouillante) par-dessus ;
  • Laissez au moins un espace de 2,5 cm en haut de la cafetière ;
  • Mélangez la préparation à l’aide d’une cuillère en bois ;
  • Remettez le couvercle avec le piston relevé et laissez infuser 5 minutes ;
  • Une fois l’infusion terminée, abaissez le piston pour séparer le marc de café du liquide.

Avantages

  • Cette technique permet une meilleure extraction des saveurs du café moulu ;
  • La méthode de préparation est simple ;
  • Elle permet de servir plusieurs cafés avec une même préparation.

Inconvénients

  • Le temps de préparation est légèrement plus long qu’avec d’autres méthodes ;
  • Il faut apprendre à doser la quantité d’eau et de café.

Le café obtenu est plus corsé qu’un café filtre traditionnel, mais moins corsé qu’un café italien.

La cafetière moka ou italienne

cafetiere moka ou italienne

Mode de préparation

  • Remplissez la partie inférieure de la cafetière avec de l’eau, jusqu’au niveau de la valve de sécurité. Préférez de l’eau filtrée pour bénéficier d’un meilleur café ;
  • Positionnez ensuite le filtre et remplissez-le de café jusqu’au bord. Attention, il ne faut pas tasser le café ;
  • Vissez la partie supérieure de la cafetière sur la base et déposez-la sur un feu doux ;
  • Laissez le couvercle ouvert pour que la vapeur s’échappe ;
  • Retirez la cafetière du feu dès qu’elle commence à gargouiller et que le café monte ;
  • Remuez le café à l’aide d’une cuillère avant de le verser dans une tasse.

Avantages

  • La cafetière est simple d’utilisation ;
  • Cette méthode n’altère pas les arômes du café, au contraire, la pression exercée a tendance à délivrer un café plus fort et un peu plus amer ;
  • En fonction de la taille de la cafetière, elle peut servir 1 à 9 tasses de café.

Inconvénients

  • Le temps de préparation est un peu plus long que d’autres méthodes ;
  • Il faut apprendre à doser la quantité d’eau et de café.

La cafetière napolitaine

cafetiere napolitaine

Mode de préparation

  • La cafetière napolitaine est constituée de 4 éléments : le réceptacle pour le café moulu, le filtre, le réservoir à eau et le réservoir qui récupère le café extrait ;
  • Déposez dans le réceptacle le café moulu, puis refermez-le avec le filtre ;
  • Versez de l’eau dans le réservoir ;
  • Déposez le réceptacle dans le réservoir à eau ;
  • Refermez la cafetière avec le dernier élément ;
  • Faites chauffer la cafetière (le bec positionné vers le bas) sur un feu doux jusqu’à ce que l’eau bouille ;
  • Lorsque l’eau bout et qu’un filet de vapeur sort du petit trou, ôtez la cafetière du feu et retournez-la d’un seul geste en la tenant par les deux anses. L’eau descend, traverse le filtre contenant le café et atteint la partie inférieure ;
  • Vous pouvez filtrer le café pour séparer le liquide du marc ;
  • Il ne vous reste plus qu’à servir !

Avantages

  • Il est possible de servir plusieurs cafés avec une même préparation, 6 à 9 tasses ;
  • Le prix de la cafetière est variable d’une machine à l’autre, en fonction de sa qualité.

 Inconvénients

  • La méthode est plus complexe ;
  • Le temps de préparation est plus long que d’autres méthodes.

Le percolateur

percolateur

Mode de préparation

  • Le percolateur, appelé plus couramment machine expresso, fonctionne à haute pression. Enclenchez le filtre métallique dans le porte-filtre ;
  • Remplissez le filtre métallique de café moulu et tassez le café jusqu’à la hauteur requise ;
  • Positionnez le porte-filtre sur la machine ;
  • Placez une tasse sous le bec verseur ;
  • Relevez entièrement le levier ;
  • Le café s’écoule. Une fois l’extraction de 25 à 30 ml d’expresso, baissez entièrement le levier pour arrêter l’écoulement.

Avantages

  • La rapidité d’obtention d’un café ;
  • Le goût du café qui conserve ses arômes.

Inconvénient

  • Le prix de la machine.

Sources :

5 sur 5
%postcontent%
Alexie Colson

Par Alexie Colson

Rédactrice nutrition et santé
Chargée de prévention en santé, adepte du body attack et surtout experte en salades composées !

Tous les articles de Alexie
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*