Brûlures d’estomac : ayez les bons réflexes !

Mis à jour le 22/09/2017 par Bérangère Barataud

Les brûlures d’estomac sont un syndrome très fréquent et douloureux qui peut être amélioré par quelques mesures alimentaires. Quelles sont les causes des brûlures d’estomac ? Quels sont les aliments à éviter et ceux à privilégier ? On vous guide...

Brûlures d'estomac

Que sont les brûlures d’estomac ?

L’estomac secrète des sucs gastriques très acides afin de digérer les aliments. La muqueuse qui recouvre la paroi interne de l’estomac doit donc être particulière pour supporter cette acidité et toute détérioration peut se révéler douloureuse. Ces lésions responsables des brûlures d’estomac sont de deux types :

  • La gastrite : Il s’agit d’une inflammation de la paroi de l’estomac.
  • L’ulcère : c’est un « trou » à la surface de la muqueuse de l’estomac ou du duodénum.

Dans les deux cas, la douleur est souvent vive à jeun et se calme pendant les deux ou trois heures qui suivent un repas.

Quelles en sont les causes ?

Les brûlures d’estomac peuvent être passagères ou chroniques.

Les brûlures passagères sont généralement dues :

  • A des médicaments irritants (cortisone, anti-inflammatoires dont aspirine) ;
  • A certains aliments irritants ;
  • A l’abus d’alcool ;
  • Au tabac ;
  • A un stress intense.

Plus rarement, elles peuvent avoir pour origine une allergie ou l’ingestion accidentelle d’un produit caustique (produit d’entretien notamment).

Les brûlures chroniques sont dans plus de 90 % des cas dues à une infection provoquée par la bactérie Helicobacter pylori. Cette bactérie diminue la taille de la muqueuse gastrique qui devient incapable de secréter du suc gastrique et d’absorber la vitamine B12, entraînant ainsi une anémie. Les brûlures d’estomac chroniques nécessitent une consultation médicale afin d’en découvrir la raison précise. La douleur n’est pas toujours proportionnelle à la gravité de la lésion, une fibroscopie gastrique est ainsi souvent nécessaire pour écarter l’hypothèse d’un cancer de l’estomac. Les gastrites et ulcères chroniques doivent être suivis régulièrement.

A faire et ne pas faire !

A éviter
Ce qui aggrave la douleur :

  • Certains aliments : épices, graisses cuites et fritures, fibres végétales dures (crudités, légumes fibreux), mie fraîche de pain blanc, fromages fermentés, bouillon de viande, caféine, sodas acidulés, jus de fruits acides, vinaigre, boissons trop chaudes ou trop froides ;
  • Certains médicaments agressifs pour la muqueuse gastrique ;
  • L’alcool ;
  • Le tabac.

Il existe également des sensibilités personnelles à certains aliments. Tentez d’identifier ceux qui peuvent vous provoquer des brûlures d’estomac et essayez d’éviter de les consommer. Évitez aussi de mâcher des chewing-gums car ils favorisent la sécrétion de sucs gastriques et peuvent raviver la douleur.

A privilégier

Nos conseils

  • Préférez certains aliments : viande blanche, poisson, féculents (pâtes, riz, purée de pomme de terre), légumes tendres et bien cuits, fromages frais, compotes ;
  • Privilégiez les cuissons sans matières grasses ;
  • Essayez de manger léger et de fractionner vos repas : toutes les 4 heures environ ;
  • Mangez lentement, en mâchant soigneusement pour faciliter le travail de l’estomac.

Pour soulager
Les pansements gastriques et les anti-acides se révèlent souvent efficaces pour soulager l’ulcère.
Les infusions à la camomille sont également réputées, mais demandez l’avis de votre médecin car il existe des contre-indications.
Enfin, si une infection à la bactérie Helicobacter pylori est avérée, un traitement antibiotique vous sera prescrit par le médecin.

Sources :

  • « Guide de la santé dans votre assiette », Que Choisir Ed., 2010

 

Comments

comments

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*