La bonne dose de café !

Mis à jour le 08/12/2011 par Sophie NIKLASZEWSKI

Pour bien commencer la journée, terminer un repas ou encore se réchauffer, le café est très apprécié tant pour son goût que pour son effet stimulant ! Quelles sont ses caractéristiques nutritionnelles ? Quels sont les effets de la caféine contenue dans le café sur notre organisme ? Que penser du café décaféiné ? Découvrez-en plus sur le café !

cafe_dose_web_82752262

Les caractéristiques nutritionnelles du café

L’apport énergétique : le café pris seul est peu calorique, entre 0,5 et 3 kcal par tasse. En revanche, accompagné d’un sucre, d’un nuage de lait ou de crème, il peut très vite devenir calorique ! Pour obtenir un goût sucré mais sans les calories du sucre, vous pouvez opter pour des pastilles d’édulcorants (sucrettes).

Les antioxydants : le café contient une quantité intéressante de polyphénols dont l’action antioxydante (lutte contre le vieillissement cellulaire) a déjà été démontrée. Ils permettraient la prévention de certains cancers, notamment les cancers digestifs, et amélioreraient le fonctionnement des artères.

La vitamine B3 : cette vitamine est également connue sous le nom « vitamine PP ». Elle intervient dans de nombreux mécanismes du corps humain : les mécanismes énergétiques (transformation des protéines, glucides et lipides en énergie), le système sanguin (formation des globules rouges, circulation sanguine, transport de l’oxygène dans les cellules), la production des hormones sexuelles… Un expresso ou un café filtre permettent de fournir à notre organisme entre 15 et 30% des apports journaliers recommandés en vitamine B3. En revanche, le café soluble n’en contient que très peu.

Les différents types de cafés

Il existe plus de 70 espèces de caféiers dont 2 sont réellement cultivées : l’Arabica et le Robusta. L’Arabica représente près de 70% de la production mondiale de café. Les plantes font entre 3 et 5 m de hauteur et leurs feuilles sont vert foncé. Le Robusta représente près de 30% de la production mondiale de café. Les plantes font entre 5 et 8 m de hauteur et leurs feuilles sont vert clair.

Zoom sur la caféine

Où trouve-t-on la caféine ? La caféine est présente dans le café, le thé, les sodas… mais aussi le chocolat !

Bon à savoir

Sachez que 4 carrés de chocolat (soit 20 g) apportent 10 mg de caféine soit autant que dans la moitié d’un verre de soda.
Quelques repères :

  • 1 tasse d’expresso de 3,3 cl = 40 à 110 mg de caféine
  • 1 tasse de café filtre de 15 cl = 60 à 180 mg de caféine
  • 1 tasse de café soluble de 15 cl = 40 à 120 mg de caféine
  • 1 tasse de thé de 20 cl = 35 à 50 mg de caféine
  • 1 verre de soda de 20 cl = 20 à 25 mg de caféine

Egalement, la quantité de caféine varie selon la variété de café : un café Robusta comporte entre 150 et 250 mg de caféine par tasse de 150 ml alors que pour une même quantité, un café Arabica en comportera entre 50 et 120 mg.

Les effets de la caféine sur l’organisme

La caféine agit sur le système nerveux en augmentant la vigilance à court terme et en stimulant l’activité intellectuelle. Cet effet psychostimulant est le plus connu. Sachez que la caféine agit également sur les systèmes urinaires et sanguins. Elle favorise l’élimination urinaire. De plus, elle accélère le rythme cardiaque et augmente la tension artérielle.
Les effets de la caféine sur les fœtus et très jeunes enfants n’étant pas réellement connus, il est conseillé aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas consommer plus de trois tasses de café par jour. Autrement, il est conseillé de ne pas boire plus de 4 tasses de café par jour.

Bon à savoir

La caféine est éliminée plus lentement chez les enfants que chez les adultes. Ainsi, elle peut, par exemple, modifier leur comportement après l’absorption d’un soda.

Et le café décaféiné ?

La caféine est retirée des grains de café encore verts par deux méthodes :

  • Les méthodes chimiques : la décaféination est réalisée grâce à des solvants tels que le chlorure de méthyle ou l’acétate d’éthyle.
  • Les méthodes physiques : la décaféination est réalisée grâce à la vapeur d’eau ou le gaz carbonique sous pression. De préférence, si vous achetez un café décaféiné, choisissez-en un comportant la mention « café décaféiné par méthode physique »… mais sachez qu’un café décaféiné comporte tout de même une petite quantité de caféine (1 à 3 mg pour 100 g).

Sources :

  • Le guide de la santé dans votre assiette, Que choisir, 2010
  • Institut Français pour la Nutrition, consulté en 2011
Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*