Bien protéger ses yeux du soleil

Mis à jour le 09/05/2016 par Bérangère Barataud

Nous percevons 80 % de notre environnement par la vue. C’est un sens primordial et précieux. Pourtant, face au soleil, il nous arrive de la négliger et de la mettre en danger. Quels sont les risques ? Comment protéger au mieux nos yeux ? Les réponses sont parfois d’une aveuglante simplicité !

Protéger ses yeux

Méfiez-vous des ultraviolets (UV) !

Près de 5 % de l’énergie du soleil est émise sous forme de rayons UV. Ils se subdivisent en UVA à 95 %, car ils sont peu filtrés par l’atmosphère, et en UVB. Ils sont invisibles et ne procurent aucune sensation de chaleur, donc méfiez-vous : ils peuvent être très forts même par temps nuageux, venteux ou neigeux. De plus, la réverbération du sol augmente leur intensité : 15 % sur du sable sec, 25 % sur l’eau et jusqu’à 80 % sur la neige ! Plus le soleil est haut dans le ciel, plus le rayonnement est fort, ainsi le niveau maximal d’UV est atteint entre 10h et 14h pendant les mois d’été. Enfin, sachez qu’en altitude la couche atmosphérique est plus fine, elle filtre donc moins les rayons.

Depuis quelques années, un index UV est indiqué en été pendant la météo à la télévision. Cet index vous renseigne sur l’intensité des rayons UV et vous aide à adapter votre comportement.
Voici l’échelle qui mesure l’intensité des rayonnements :

  • 1 à 2 : faible
  • 3 à 5 : modéré
  • 6 et 7 : fort
  • 8 à 10 : très fort
  • 11 et plus : extrême

Les méfaits des rayons UV

En petite quantité, les rayons UV ont un effet bénéfique sur l’organisme, mais une surexposition peut entraîner des affections cutanées, oculaires et immunitaires.
Les lésions de l’œil peuvent être graves :

  • L’ophtalmie. C’est un « coup de soleil de l’œil », une brûlure de la cornée (la très fine peau qui protège nos yeux). L’ophtalmie est très douloureuse et peut conduire à une cécité temporaire. Heureusement, les symptômes disparaissent sans traitement particulier au bout de 2 à 3 jours.
  • La cataracte. C’est une opacification du cristallin qui mène invariablement vers la cécité. Le seul traitement possible est l’opération, qui consiste à remplacer le cristallin par un implant intra-oculaire.
  • Les dégénérescences de la rétine, dont la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), qui entraîne une perte de la vision centrale. A ce jour, il n’existe aucun traitement contre la DMLA.

Bien choisir ses lunettes de soleil

La meilleure protection des yeux contre les UV est tout simplement de porter des lunettes de soleil ! Vous pouvez en faire un accessoire de mode à condition d’opter pour une forme enveloppante qui protègera efficacement vos yeux. Choisissez également des lunettes de soleil dont les verres filtrent les UVA et les UVB, et veillez à la catégorie de protection : indice 3 pour un ensoleillement important et indice 4 pour un ensoleillement intense (en mer ou à la montagne, où la réverbération est très forte). De plus, assurez-vous toujours qu’elles portent le sigle CE.
De la même façon que sur la peau, les effets des UV sur les yeux sont cumulatifs, il est donc important de protéger sa vue dès le plus jeune âge. N’hésitez donc pas à acheter des lunettes adaptées à la taille de votre enfant !

Géraldine Colleu

Par Géraldine Colleu

Rédactrice santé
Passionnée d'art et de lettres, mais surtout incollable en prévention santé !

Tous les articles de Géraldine
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*