Bien choisir ses plats cuisinés

Mis à jour le 02/05/2016 par Bérangère Barataud

Vous manquez de temps ou d’envie pour concocter de bons repas faits maison ? Les plats cuisinés sont pour vous une bonne alternative ! Mais comment choisir un plat bon au goût et intéressant d'un point de vue nutritionnel ? Que contiennent les plats préparés ? Faut-il les préférer frais, surgelés ou en conserve ? Découvrez nos conseils…

plat_cuisine_120841786_web

Plat cuisiné vendu au rayon frais, surgelé ou en conserve ?

Les plats cuisinés vendus au rayon frais ou « rayon traiteur » des magasins se conservent de quelques jours à quelques semaines. Ce sont le plus souvent des plats gourmands, à forte valeur énergétique (pizza, quiche, feuilleté, tourte…).

Les plats en conserve sont généralement des plats en sauce (cassoulet, raviolis, navarin d’agneau, petit salé aux lentilles, blanquette…) ou des plats consistants (choucroute, tartiflette, gratin dauphinois, poule au riz…). Ils présentent l’avantage d’être moins chers que les plats frais ou surgelés mais, en contrepartie, leur texture et leur goût peuvent être moins appétissants. Egalement, ils possèdent une longue période de conservation (grâce à la présence d’additifs) et les procédés d’obtention de la conserve détériorent la valeur nutritionnelle du plat préparé.
Désormais, vous pouvez trouver des plats cuisinés « en conserve » vendus sous forme de barquettes et disposés dans le même rayon que les conserves.

Les plats vendus surgelés ont généralement un meilleur intérêt nutritionnel que les autres plats. La surgélation des aliments se fait rapidement après leur obtention (récolte, abattage, production…) pour préserver leurs qualités nutritionnelles et gustatives. Au moment de la consommation, les saveurs sont très proches de celles des produits frais.

Si vous avez le choix entre des plats préparés frais, en conserve ou surgelés, optez pour les surgelés… tout en n’oubliant pas de jeter un œil aux étiquettes ! La liste des additifs et conservateurs peut être longue, optez pour les plats qui en comportent le moins.

Plats cuisinés : pensez repas équilibré !

Parmi tous les plats cuisinés, préférez les plats complets comportant une source de protéines animales, des légumes et des féculents. Si l’un de ces trois composants vient à manquer, n’oubliez pas de l’ajouter à votre repas :

  • S’il ne comporte pas de légumes, pensez aux crudités en entrée ou en accompagnement (salade de carottes, bâtonnets de concombre…).
  • S’il ne comporte pas de féculents, consommez du pain (pain blanc, pain aux céréales…).
  • S’il ne comporte pas de protéines animales, ajoutez un œuf ou un morceau de viande froide (blanc de poulet, rôti de veau, rôti de bœuf…).

Egalement, pour bien équilibrer votre repas, n’oubliez pas d’y ajouter un laitage et un fruit de saison.

La valeur nutritionnelle des plats préparés

La plupart des plats cuisinés pèsent entre 300 et 400 g, et leur valeur énergétique varie entre 350 kcal et 700 kcal environ. N’hésitez pas de comparer les étiquettes nutritionnelles des plats, surtout si vous souhaitez acheter une recette ou un plat en particulier.

Nos conseils

  • Choisissez les plats dont la quantité totale de glucides est inférieure à 20 % ;
  • Veillez à ce qu’il y ait, en pourcentage, plus de protéines que de lipides (ex : 20 % de protéines, 10 % de lipides) ;
  • Vérifiez que la teneur en sel du plat ne soit pas supérieure à 0,5 g pour 100 g (soit 1,5 g pour un plat de 300 g) ;
  • Regardez les proportions de chaque ingrédient. Si l’un des ingrédients mis en avant sur le plat cuisiné, en particulier la source de protéines animales, est présent à moins de 10 %, ne l’achetez pas !

Bon à savoir

  • Certains plats sont vendus comme des « plats préparés allégés », mais leur valeur énergétique totale ne l’est pas forcément. Ils sont parfois aussi gras que des plats qui ne portent pas cette mention. Egalement, leur goût est souvent décrit comme insipide.
  • L’emballage influe sur l’image que l’on se fait d’un plat préparé. Face à un emballage bleu et un emballage rouge, le consommateur a tendance à se dire que le plat avec un emballage rouge est plus calorique que celui dont l’emballage est bleu. Cela peut être une erreur ! Là encore, regardez bien les étiquettes !

Les prix des plats préparés

Les prix des plats préparés sont très variables, du simple au double. Les moins chers sont aux alentours de 2 € et les plus chers peuvent dépasser les 5 €. Le prix de ces derniers n’est pas toujours justifié, les produits nobles qu’ils comportent n’étant souvent pas présents en grande quantité. Les plats préparés ont un coût supérieur au coût d’un plat « fait-maison », mais présentent l’avantage, c’est sûr, d’être plus rapides à préparer !

Sources :

  • Le guide de la santé dans votre assiette, Que choisir, 2010.
Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*