Améliorez votre santé grâce au cardiofréquencemètre !

Mis à jour le 23/06/2017 par Bérangère Barataud

Initialement destiné aux sportifs professionnels, le cardiofréquencemètre est désormais utilisé par les sportifs amateurs, réguliers ou occasionnels, voire les sédentaires ! A quoi sert le cardiofréquencemètre ? De quoi se compose-t-il ? Combien ça coûte ? On vous guide...

Cardiofréquencemètre

A quoi sert le cardiofréquencemètre ?

Le cardiofréquencemètre mesure la fréquence cardiaque, c’est-à-dire le nombre de battements du cœur par minute. Au repos, la fréquence cardiaque (FC) est d’environ 70 battements par minute (moins de 60 battements par minute chez les sportifs endurants et entre 60 et 100 battements par minute chez les autres).

La formule la plus fiable pour calculer soi-même sa fréquence cardiaque maximale est :

FC max = 207 – (0,7 x âge)

Exemple chez un adulte de 30 ans :
207 – (0,7 x 30) = 186 battements par minute

De quoi se compose-t-il ?

Le cardiofréquencemètre se compose en général de plusieurs éléments :

  • un capteur/émetteur posé sur le thorax et maintenu par des ceintures élastiques ;
  • un appareil receveur qui a généralement la forme d’une montre (placé au poignet) et qui affiche la fréquence cardiaque.

Certains modèles s’utilisent sans ceinture pectorale, les informations de fréquence cardiaque sont alors recueillies par lecture optique, avec l’envoi d’un signal lumineux infrarouge. Un bémol cependant : les mesures seraient moins précises.

Bon à savoir

Le cardiofréquencemètre ne peut pas s’utiliser en piscine, même lorsque la ceinture thoracique et les appareils sont étanches, car les ondes qui transmettent les informations circulent très mal dans l’eau.

Un allié pour gérer vos efforts

Quelle que soit la situation, le cardiofréquencemètre est une aide précieuse pour gérer les efforts physiques.

Pour se muscler
Lorsque le cœur bat à la fréquence cardiaque maximale, les efforts du corps permettent de développer les muscles et d’améliorer le tonus. Mais attention, cette allure ne peut être soutenue que quelques minutes ! L’arrêt de l’effort physique doit alors être fait en douceur et non de manière brutale.

Pour perdre du poids
Lorsque l’effort physique est réalisé dans la durée à une fréquence cardiaque égale à 60-70 % de la fréquence cardiaque maximale, le corps brûle beaucoup de calories. En général, on considère qu’il faut 40 minutes d’exercice physique à cette intensité cardiaque pour commencer à puiser de l’énergie dans les zones grasses du corps.
Certains modèles de cardiofréquencemètres sont dotés d’une fonction indiquant le nombre de calories brûlées durant l’effort. Ce nombre est à prendre à titre indicatif car la consommation de calories dépend de l’âge, du poids, de la température extérieure, de la musculature…

Bon à savoir

La perte de poids est possible grâce à l’activité physique lorsqu’elle est couplée à une alimentation équilibrée et un mode de vie sain.

Suite à un accident cardiaque
Afin de prévenir toute récidive d’accident cardiaque, les cardiologues recommandent à leurs patients de porter un cardiofréquencemètre à tout moment de la journée, y compris quand ils ne font pas d’activité. Cela contribue à une bonne surveillance du rythme cardiaque et permet de réagir au plus vite en cas d’anomalie de la fréquence cardiaque.

Pour organiser les séances d’entraînement
Le cardiofréquencemètre est particulièrement recommandé chez les sportifs qui ont des entraînements réguliers alternant différentes plages de fréquence cardiaque ou souhaitant organiser des séances d’entraînements complexes.

Bon à savoir

Les appareils destinés aux sportifs réguliers ou intensifs peuvent être compliqués à utiliser. Prenez le temps de bien lire le mode d’emploi avant de vous en servir pour appréhender toutes les fonctions.

Combien ça coûte ?

Dans ses formes les plus simples, le cardiofréquencemètre coûte entre 20 et 50 €. Lorsqu’il est agrémenté d’autres fonctions telles que des logiciels permettant de suivre et d’analyser votre entraînement, son coût peut atteindre 500 €. Dans ce cas, il s’agit généralement de modèles utilisés par les sportifs de haut niveau.

Bon à savoir

Certains modèles ne permettent pas de changer soi-même les piles / les batteries, il faut alors se référer au fabriquant. N’hésitez pas à jeter un œil au système des piles / batteries avant tout achat.
Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*