Porc

shutterstock_porc_128740115_web

Sa petite histoire

La domestication du porc a commencé il y a 10 000 ans environ en Orient, puis elle s’est peu à peu étendue dans toute l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Animal facile à élever et à nourrir, il est rapidement devenu indispensable dans les élevages. Aujourd’hui, il est élevé et consommé dans le monde entier. En France, il occupe d’ailleurs une place particulière puisque la France est le 3eme producteur européen de porc et que le porc est la première viande consommée en France, avec 34 kg par an et par habitant (viande fraîche et charcuterie confondues).

Bon à savoir

Dans le langage courant on utilise les termes « cochon » ou « porc » pour désigner l’animal. En réalité le terme « cochon » désigne plutôt l’animal vivant, alors que « porc » est destiné à la viande.

Sa composition nutritionnelle

Des protéines. La viande de porc est riche en protéines d’excellente valeur biologique (selon les morceaux, 21 à 28 g pour 100 g de porc).

Des vitamines. La viande de porc est l’une des meilleures sources de vitamine B1 (1 portion couvre 75% des apports nutritionnels conseillés d’un adulte), indispensable au métabolisme des glucides et au bon fonctionnement neuromusculaire. Comme les autres viandes, il contient aussi de la vitamine B12, indispensable à la formation des globules rouges et nécessaire à la croissance.

Des minéraux. Le porc contient du fer, indispensable à la formation des globules rouges, et du zinc, utilisé dans le fonctionnement du système immunitaire.

Des lipides en quantité variable. Le porc est souvent considéré à tort comme une viande grasse. En réalité, certains morceaux sont maigres (comme le jambon blanc qui ne contient que 3% de lipides) et peuvent donc être consommés fréquemment. A l’inverse les morceaux les plus gras (comme les travers de porc qui contiennent 37% de lipides) sont à limiter.

Bon à savoir

La viande de sanglier peut aussi être une bonne alternative au porc : elle est moins grasse que la plupart des morceaux de porc et présente des qualités gustatives intéressantes.
Pour 100 gCalories (Kcal)Protéines (g)Lipides (g)Fer (mg)
Côte de porc grillée21024130,8
Filet de porc en rôti1952890,8
Travers de porc braisé33223271,2
Jambon cuit1142130,6
Jambon cru23221161
Sanglier1532841,1

Bien le choisir

La chair de porc doit être rose pâle sans odeur forte et sans trace d’humidité. La graisse, quant à elle, doit être bien ferme et blanche, ce qui garantit la qualité de la viande.
Vous pouvez opter pour de la viande de porc comportant un label de qualité type Label Rouge ou IGP (Indication Géographique Protégée), qui indiquent une production contrôlée et certifiée.

Sa conservation

La viande de porc fraîche se conserve 3 à 4 jours au réfrigérateur. Lorsque la viande est hachée, sa conservation est plus courte : 2 jours maximum, et elle est de 24h seulement pour les produits tripiers. Pensez à sortir la viande de porc quelques minutes avant cuisson : elle sera plus tendre !
La viande de porc se congèle très bien et peut rester jusqu’à 6 mois au congélateur. Lorsque la viande est hachée, elle ne se conserve que 2 à 3 mois. Quelque soit la forme sous laquelle vous congelez le porc, pensez à décongeler la viande lentement au réfrigérateur : elle retrouvera toutes ses qualités gustatives.

Sa consommation

Comme le dit le dicton, « tout est bon dans le cochon » : escalopes, jarret, viande hachée, languettes, côtelettes, palette, ragoût, filet mignon, côte filet, travers, échine, rognons, foie… ! Pour les cuissons, vous avez également le choix : poêlé, au four, mijoté, grillé, à l’eau, sauté… En fonction des parties du porc, les cuissons doivent être plus ou moins douces pour préserver le moelleux et la tendreté de la viande ! La viande de porc s’accommode également à toutes les sauces !

Bon à savoir

La viande de porc ne doit jamais se consommer rosée. En effet, elle peut être porteuse de parasites : les trichines, sortes de petits vers qui une fois ingérés se reproduisent dans tout l’organisme, entrainant fièvre et atteinte musculaire.
Ce parasite est détruit par la cuisson (65°C à cœur pendant plus de 2 minutes).

Sources :

Nos idées de recettes avec le porc

saute_porc_curry_63258382_web
Recette de saison
Sauté de porc au curry et riz basmati
10 octobre 2011 - Plat +
filetmignon_poire_web_89274667
Recette de saison
Filet mignon de porc aux poires
08 août 2014 - Plat +
porc_chou_rouge_web_14150392
Recette de saison
Rôti de porc au chou rouge
20 octobre 2014 - Plat +
petit_sale_lentilles_wzb_84742600
Recette de saison
Petit salé aux lentilles
01 décembre 2014 - Plat +