Oignon

oignon_161066597

Sa petite histoire

L’origine de l’oignon n’est pas connue de façon certaine, mais il semblerait qu’il soit cultivé depuis plus de 5 000 ans en Asie. Il en existe plusieurs variétés : blanc, jaune et rouge. En France, l’oignon est principalement cultivé dans l’Est, en Bretagne et dans le Nord.

Sa composition nutritionnelle

Des micronutriments. L’oignon renferme de la quercétine et des composés soufrés qui ont un effet protecteur sur le système cardiovasculaire (fluidification du sang et prévention de la formation des caillots).

Des antioxydants. Ils permettent de lutter contre le vieillissement cellulaire. L’oignon rouge en contient plus que l’oignon blanc ou jaune.

Des fibres. Les fibres de l’oignon sont principalement du mucilage et de la pectine. Ces fibres douces ont un effet légèrement laxatif qui facilite le transit intestinal.

Des minéraux. L’oignon comporte différents minéraux et oligoéléments : potassium, fer, sélénium, magnésium et calcium.

Pour 100 gCalories (kcal)Protéines (g)Glucides (g)Lipides (g)
Oignon cru1821,37,40,6
Oignon cuit30,215,40,2
Soupe à l’oignon220,63,30,6

Sa saison

L’oignon est disponible tout au long de l’année mais sa pleine saison est de septembre à avril.

Bien le choisir

L’oignon doit être ferme, avoir des feuilles lisses et brillantes, dénuées de taches. Plus un oignon est petit, plus il est odorant et goûteux.

Sa conservation

L’oignon se conserve plusieurs mois dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. A défaut, il germe et devient inconsommable. A savoir que l’oignon blanc est celui qui se conserve le moins bien… à mettre de préférence dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.
Les oignons supportent bien la congélation, mais nécessitent d’être émincés au préalable. Petite astuce pour ne pas pleurer : épluchez-les et coupez-les sous l’eau. La molécule responsable des larmes est soluble dans l’eau et est ainsi éliminée. Une fois les oignons émincés, déposez-les dans un sac hermétique que vous placez au congélateur. Les oignons se conservent alors quelques mois.

Sa consommation

L’oignon peut se consommer cru ou cuit. Cru, il entre dans la composition de sandwichs, burgers, salades… Cuit, il est utilisé pour faire des soupes, tartes, tartes flambées, quiches, fritures, farces, confitures, oignons farcis…

Bon à savoir

Certaines personnes digèrent mieux l’oignon lorsqu’il est cuit que lorsqu’il est cru. Il existe des situations pour lesquelles la consommation d’oignon doit être réduite ou arrêtée : en cas de syndrome du côlon irritable, de douleurs à l’estomac et / ou de reflux gastro-œsophagien.

Sources :

Nos idées de recettes avec l’oignon

sandwich_thon_crudites_60010579_web
Recette de saison
Sandwich thon crudités
06 juin 2010 - Plat +
omelette_poivron_tomate_173169503_web
Recette de saison
Omelette aux tomates et poivrons
04 juillet 2010 - Plat +
soupe_potiron_chorizo_225080974_web
Soupe de potiron et chorizo
27 octobre 2010 - Entrée, Plat +
crevettes_coco_217447813
Crevettes au lait de coco
06 novembre 2010 - Plat +
ratatouille_57696541
Recette de saison
Ratatouille
05 septembre 2011 - Plat +
pizza_thon_olive_oignon_122535115_web
Recette de saison
Pizza thon, oignon et olives
26 novembre 2011 - Plat +
endive_aperitive_jambon_guacamole_71303848_web
Endives apéritives au jambon et guacamole
30 novembre 2011 - Amuse-bouche, Entrée +
guacamole_167737193_web
Recette de saison
Guacamole d’avocat et tomate
16 décembre 2011 - Amuse-bouche, Entrée +
soupe_tomate_oignon_90400122_web
Recette de saison
Soupe de tomates, oignons, persil et menthe
12 mai 2012 - Entrée, Plat +