Miel

miel_150321893_web

Le miel est l’un des aliments les plus anciens de l’Humanité. Il existe de nombreuses sortes de miels : miel d’acacia, de fleurs, de sapin, de châtaignier… Chaque type de miel dépend des végétaux qui ont été butinés par les abeilles, et c’est ce qui rend chaque miel différent en termes de couleur, de goût, et de texture.

Comment le miel est-il fabriqué ?

Le miel est produit par les abeilles dans la ruche, grâce à des substances qu’elles récupèrent dans les fleurs.

Tout commence avec les fleurs…
Pour se reproduire les fleurs ont besoin d’être pollinisées (c’est-à-dire de recevoir le pollen d’autres fleurs), et cette action se fait principalement par les abeilles, qui en butinant de fleurs en fleurs déposent avec leurs pattes ce pollen.
Pour attirer les abeilles, les fleurs produisent le nectar (mélange d’eau et de sucres). Les abeilles l’aspirent et l’emmagasinent en le mélangeant avec leur salive, puis le transportent jusqu’à la ruche. Elles butinent également le miellat (substance obtenue par l’abeille grâce à un intermédiaire comme le puceron, qui se nourrit de la sève d’une fleur et qui rejette le miellat, ensuite récupéré par les abeilles).

Une transformation dans la ruche
Ces 2 substances vont être mélangées dans la ruche et vont naturellement s’enrichir et se concentrer, jusqu’à former le miel que nous connaissons.

L’intervention humaine
Ce sont enfin les apiculteurs qui entrent en jeu : ils commencent par « enfumer » les abeilles pour les rendre moins nerveuses. Ils prélèvent ensuite les cadres des ruches, et une fois à la miellerie vont récupérer le miel des alvéoles.

Bon à savoir

  • Les abeilles sont un maillon indispensable à la biodiversité ; en plus de produire du miel, elles participent de manière importante à la pollinisation, et donc à l’agriculture.
  • Contrairement à certaines croyances, ce n’est pas le pollen qui entre dans la composition du miel.

Sa composition nutritionnelle

Le miel ne contient aucun colorant, arôme ou conservateur, il est 100% naturel !

Du sucre. Le miel est composé majoritairement de sucres (78%) et d’eau. Trois sucres différents sont présents dans le miel : le glucose, fructose et saccharose. Selon les proportions de ces 3 sucres, la texture du miel sera différente.
Le saccharose est l’équivalent du sucre de table ; chaque molécule de saccharose est constituée d’une molécule de glucose et d’une molécule de fructose reliée entre elles. Au cours du stockage, certaines enzymes vont couper la liaison entre le fructose et le glucose, ce qui va faire évoluer les proportions de ces 3 sucres dans le miel, et donc ses propriétés.

Des vitamines et des minéraux. Le miel contient plus de vitamines et minéraux que le sucre, mais ces quantités sont trop faibles pour avoir un réel bénéfice et couvrir nos besoins.

Des enzymes et des substances végétales aromatiques. Elles confèrent au miel des vertus thérapeutiques : propriétés anti-oxydantes, antiseptiques, anti-inflammatoires… Plus d’informations dans notre article sur « Les atouts santé du miel ».

Pour 100 gCalories (kcal)Protéines (g)Glucides (g)Lipides (g)
Miel3270,481,10,1

Sa saison

Tous les miels ne sont pas produits au même moment, ils dépendent de la floraison. Par exemple le miel de lavande peut être produit de juin à août.

Bien le choisir

Choisissez un miel dont la provenance géographique est indiquée sur l’étiquette. Evitez ceux pour lesquels ce n’est pas indiqué car le plus souvent il s’agit d’un mélange de miels dont la saveur n’est pas toujours agréable. Egalement, choisissez un miel crémeux ou liquide selon vos goûts mais pas un miel avec des cristaux car il a une texture désagréable en bouche.

Sa conservation

Il est conseillé de le consommer 2 à 3 mois après ouverture, car sa texture peut évoluer (devenir granuleuse notamment) et il peut perdre ses arômes. Conservez-le dans un endroit sec car le miel craint l’humidité.

Sa consommation

Le miel peut être consommé de diverses manières, sur des tartines, pour sucrer thé ou lait chaud, ou encore en cuisine, aussi bien avec des recettes salées que sucrées.
Cependant, malgré son image d’aliment « santé », il est à consommer avec modération (2 à 3 cuillères à café par jour maximum) car il est riche en sucres rapides.

Bon à savoir

La gelée royale est sécrétée par les abeilles et sert de nourriture aux larves. Comme le miel elle contient du sucre, mais également des protéines et de la vitamine B. On lui prête de grandes vertus médicinales, qui restent encore à démontrer aujourd’hui.

Plus d’informations et idées-recettes :

Sources :

Nos idées de recettes avec le miel

toast_figue_85987213
Toasts apéritifs figue, fromage de chèvre, jambon de parme et miel
05 septembre 2011 - Amuse-bouche, Entrée +
puree_navet_pomme_de_terre_153993284_web
Recette de saison
Purée de navets, pommes de terre et miel
16 novembre 2011 - Plat +
peche_jambon_153383855
Demi-pêches et jambon de parme, sauce miel citron
09 juillet 2012 - Amuse-bouche, Entrée +
poire_pochee_miel_épices_89969587_web
Recette de saison
Poires pochées au miel et aux épices
04 novembre 2013 - Dessert +
canard_miel_orange_web_64208986
Canard à l’orange et au miel
08 août 2014 - Plat +
brochette_poulet_miel_sésame_web_42482986
Recette de saison
Brochettes de poulet miel, sésame et sauce soja
29 septembre 2014 - Plat +
ananas_poele_72614818_web
Ananas poêlé à la vanille
05 janvier 2015 - Dessert +
cotelette_agneau_miel_epice_255256363_web
Recette de saison
Côtelettes d’agneau au miel et épices
30 mars 2015 - Plat +
agneau_balsamique_290645000
Recette de saison
Côtelettes d’agneau aux légumes sauce vinaigre balsamique et miel
15 février 2016 - Plat +