Crabe

crabe_57491350_web

Sa petite histoire

Le crabe, dont le nom est apparu au XIIe siècle (dérivant à la fois de krabbi en normand et de krabbe en néerlandais) est depuis très longtemps chassé et consommé par l’homme. Le crabe possède la particularité d’avoir une carapace qui ne grandit pas avec lui ! Au cours de sa vie, il doit régulièrement s’en débarrasser et en fabriquer une autre de taille plus importante en quelques semaines à quelques mois. Il se cache donc sous les rochers, à l’abri des prédateurs, pendant cette période… et est plus facile à capturer par l’homme de par sa proximité rocheuse et sa carapace souple !

Sa composition nutritionnelle

Des protéines. Comme la plupart des poissons et crustacés, le crabe est doté d’une teneur importante en protéines (plus de 20%) d’une très bonne qualité.

Peu de lipides. La chair du crabe contient peu de lipides, elle est ainsi peu calorique.

Des vitamines. La chair du crabe renferme des vitamines et plus en particulier celles du groupe B indispensables au fonctionnement neuromusculaire et au renouvellement cellulaire. Dans une quantité moindre, la chair de crabe contient de la vitamine E, antioxydante.

Des minéraux. La chair de crabe renferme différents minéraux : du phosphore, du potassium, du calcium, du fer, du zinc et du cuivre. Il contient également de l’iode et du sélénium en quantités non négligeables.

Un allergène. Comme tous les crustacés, la chair de crabe renferme un allergène pouvant causer des réactions allergiques chez les sujets sensibles.

Pour 100 gCalories (kcal)Protéines (g)Glucides (g)Lipides (g)
Crabe cuit à l’eau12819,30,55,4

Sa saison

De mai à octobre.

Bien choisir

Si vous achetez un crabe vivant, choisissez-le actif ! Si vous optez pour un crabe déjà cuit, il doit être lourd, ce qui signifie que sa dernière mue n’est pas récente : il comporte donc plus de chair ! La carapace d’un crabe cuit est orange vif, et ses pattes et pinces ne doivent comporter aucune marque. Egalement, un bon crabe dégage une odeur agréable d’océan. Si vous choisissez un crabe cuit et vendu surgelé, assurez-vous qu’il ne soit pas couvert de glace. Cela signifie qu’il est congelé depuis longtemps et qu’il a perdu ses qualités !

Sa conservation

Un crabe vivant se conserve jusqu’à 12 h hors de l’eau ! Pour le conserver plus longtemps (jusqu’à 2 jours), cuisez-le. La cuisson du crabe se fait dans une marmite remplie d’eau bouillante, à raison de 15 minutes par kg. Evitez la congélation domestique de votre crabe (animal entier ou chair), il perdra ses qualités gustatives.

Sa consommation

Le crabe entre dans la composition de nombreux plats après l’étape préalable de la cuisson dans l’eau bouillante ! Il peut se consommer froid ou chaud : en gaspacho, en gratin, en omelette, en salade, en beignets, en bouchées, nature avec une sauce mayonnaise, farci ou en farce…

Bon à savoir

La chair de crabe n’a pas le même goût s’il s’agit d’un crabe mâle ou femelle ! Le crabe femelle a une chair fine et délicate alors que le crabe mâle a une chair au goût plus prononcé.
Il existe 4 500 espèces de crabe répertoriées dans le monde, mais peu d’entre-elles sont vendues dans le commerce ! En France, les principales espèces dégustées sont l’araignée de mer, le tourteau, le crabe vert et l’étrille. L’araignée de mer a une carapace épineuse et pointue à l’avant. Le tourteau est large avec des pinces très développées. Le crabe vert est assez petit. L’étrille, quant-à-elle, a une forme plus carrée et des pattes palmées.

Sources :

Nos idées de recettes avec le crabe

salade_avocat_tourteau_web_100063553
Salade de tourteau à l’avocat
04 août 2014 - Entrée +
terrine_crabe_116947522_web
Recette de saison
Terrine de crabe
10 juillet 2015 - Entrée, Plat +
wraps_crabe_jambon_saumon_260206406
Wraps de crabe, jambon et saumon
27 mars 2016 - Amuse-bouche, Entrée, Plat +