Chou de Bruxelles

Le chou, l'un des légumes les plus intéressants sur le plan nutritionnel. N'hésitez plus à le consommer et incorporez-le dans vos recettes. On vous explique comment...

chou_bruxelles_119963473

Petite histoire

Le nom « chou de Bruxelles » date du XVIIe siècle, époque à laquelle les habitants de Saint Gilles, ville limitrophe de Bruxelles, créent et cultivent un nouvel hybride de chou. Ce dernier présente l’avantage de pousser en hauteur et donc d’être très rentable.

Sa composition nutritionnelle

Des vitamines et antioxydants. Le chou de Bruxelles est très riche en vitamine C, vitamine B9 et en bêtacarotène qui protègent l’organisme des agressions extérieures.

Des minéraux. Le chou de Bruxelles est un concentré de potassium, calcium, fer et magnésium, bons pour l’organisme.

Des fibres. Le chou de Bruxelles est riche en fibres et dérivés soufrés. Il est conseillé de le blanchir quelques minutes avant de le cuisiner.

Pour 100 gCalories (kcal)Protéines (g)Glucides (g)Lipides (g)
Chou de Bruxelles35,32,62,80,5

Sa saison

De janvier à février et de septembre à décembre.

Bien le choisir

Choisir des choux de Bruxelles de même taille afin d’uniformiser leur cuisson. Préférez des choux fermes et compacts sans feuilles jaunies.

Sa conservation

Le chou de Bruxelles se conserve 3 à 4 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Sa consommation

Le chou de Bruxelles doit être bien rincé à l’eau courante.
Il se mange toujours cuit. Mettez peu d’eau dans le fond de la casserole et laissez cuire une dizaine de minutes. Pas beaucoup plus, au risque de le rendre indigeste.
Braisé ou cuit à la vapeur, une quinzaine de minutes sera nécessaire.

Bon à savoir

Blanchir le chou consiste à le faire cuire dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes. Il faut ensuite jeter l’eau et égoutter le chou, puis le passer sous l’eau fraîche pour conserver son beau vert. Une fois blanchi, poursuivre la cuisson du chou selon ses envies !

Sources :

Nos idées de recettes avec le chou de bruxelles