Activité physique et surcharge pondérale

Mis à jour le 15/09/2017 par Bérangère Barataud

Lorsque l'on est en surcharge pondérale, il existe des sports plus conseillés que d'autres. Quels sont-ils ? Et comment savoir si l'on est en surpoids ? Réponses...

activite physique et surcharge pondérale

Par quelles activités physiques commencer ?

Le retour à l’activité physique, que l’on soit en situation de surpoids ou d’obésité, doit se faire progressivement : marche, natation, vélo d’appartement… avant de passer à des exercices plus intenses. Si l’objectif visé est une perte de poids, le seul duo gagnant est « activité physique + alimentation équilibrée ».

  • Pour intégrer la marche dans son quotidien, quelques conseils :
    • Pour les courts trajets, marcher systématiquement et d’un bon pas ;
    • Descendre une station de bus ou de métro plus tôt et finir le chemin à pied ;
    • Utiliser les escaliers en descente ou en montée plutôt que de prendre l’ascenseur ;
    • Commencer par 2 séances de marche rapide de 15 minutes par jour, puis augmenter selon ses capacités à 1h de marche par jour, en une ou plusieurs séquences.
  • Également, la natation est idéale en cas de surcharge pondérale. Elle permet à la fois un renforcement musculaire, un soulagement articulaire, l’amélioration du souffle et le contrôle du poids.
  • Le vélo d’appartement et le vélo elliptique sont eux aussi recommandés en cas de surcharge pondérale. Ils permettent un travail cardiovasculaire moins traumatisant que la course à pied par exemple, un renforcement musculaire et une amélioration de la condition physique d’une manière générale. Et surtout, ils peuvent être pratiqués par tous les temps !
  • Vous pouvez aussi vous laisser tenter par quelques exercices de gym douce, à la maison ou en vous inscrivant à des cours adaptés à votre niveau.

Calculez votre Indice de masse corporelle

Chez un adulte (hors femme enceinte, sportif de haut niveau ou personne âgée), la corpulence est évaluée à partir de l’Indice de masse corporelle (IMC). Cet indice exprime le rapport du poids sur la taille selon la formule mathématique suivante : IMC = poids (kg) / taille (m²)

Interprétation de l’IMC, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) :

valeur IMCRéférence
< 16,5Dénutrition
16,5 à 18,5Maigreur
18,5 à 24,9Valeur de référence
25 à 29,9Surpoids
30 à 34,9Obésité modérée
35 à 39,9Obésité sévère
> 40Obésité morbide ou massive

 

Il est également possible d’évaluer une surcharge pondérale par une simple mesure du tour de taille à l’aide d’un mètre-ruban. Un résultat supérieur à 94 cm chez un homme ou 80 cm chez une femme est synonyme de risque cardiovasculaire, de diabète et d’hypertension. Pour diminuer ce risque, la pratique d’une activité physique régulière est vivement recommandée.

Sources :

 

 

Comments

comments

Claire Velghe

Par Claire Velghe

Rédactrice santé et nutrition
Ingénieur en alimentation et santé, pianiste aguerrie et surtout experte en desserts maison !

Tous les articles de Claire
Votre avis nous intéresse
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*