Dossier

Adopter une bonne hygiène de vie

L’activité physique chez les seniors

Mis à jour le 12/04/2017 par Alexie Colson

activité physique

Activité physique : restez en forme pour mieux vieillir

Pratiquer une activité physique régulière est un moyen simple et efficace de prévenir certaines maladies et de rester en bonne santé le plus longtemps possible.

Ses modes d’action sont multiples :

  • Protection du cœur et des vaisseaux ;
  • Maintien des capacités intellectuelles ;
  • Augmentation de l’oxygénation cérébrale ;
  • Amélioration de la sensation de bien-être et de la qualité de vie ;
  • Action directe sur le cerveau par la sécrétion de substances locales qui augmentent les capacités d’apprentissage et la mémoire. Elle protège également des lésions cérébrales quelles qu’en soient leurs origines.

Un corps en mouvement

Quelle activité physique ? A quel rythme ? Ménage, bricolage, jardinage, marches diverses pour faire les courses et aller au parking… Nos gestes les plus courants sont considérés comme des activités physiques, à condition de les pratiquer au moins dix minutes d’affilée. Si votre poids est trop élevé ou si vous souffrez d’arthrose, les activités aquatiques sont indiquées. Pour lutter contre l’ostéoporose, les activités terrestres vous sont recommandées.

Prendre un avis médical

Avant de reprendre une activité physique ou d’en intensifier la pratique, vous devez consulter votre médecin traitant. Il convient de s’assurer, entre autres, que vous n’avez pas de maladie coronarienne méconnue.

Un programme sur-mesure

  1. Le minimum : au moins 30 min par jour de marche rapide à pas soutenu. Pour éviter la fatigue, cumulez par exemple 2 fois 15 min dans la journée.
  2. Le programme idéal : davantage d’activités apporteront un bénéfice supplémentaire, soyez ambitieux ! Par exemple : 1 heure de marche d’un bon pas chaque jour de la semaine, complétée par une activité plus intensive 2 à 3 fois par semaine (45 min par séance). Au choix : gymnastique, natation, jogging, danse, vélo, musculation douce, pétanque, tir à l’arc, taï chi, yoga…
  3. Privilégiez l’endurance : alternez des efforts modérés avec des activités plus soutenues.

Bon à savoir

En associant activité physique et régime méditerranéen, vous développez une prévention majeure, simple et efficace pour réduire les risques d’apparition de la maladie d’Alzheimer.

OUI NON

Évaluez votre activité physique. Faites le test !
Marchez-vous chaque jour de la semaine au moins 30 minutes en temps cumulé ?OUI NON
Faites-vous régulièrement du jardinage, bricolage, ménage ?OUI NON
Avez-vous un animal domestique à promener ?OUI NON
Pratiquez-vous au moins une fois par semaine une activité physique soutenue ?

Zéro Oui : Attention ! Vous êtes très au-dessous du minimum d’activité physique recommandé pour votre santé.
Zéro Non : Votre activité physique est tout à fait correcte mais n’hésitez pas à l’intensifier un peu.

2 sur 4
%postcontent%
Hélène Pitti-Ferrandi

Par Hélène Pitti-Ferrandi

Le docteur Hélène Pitti-Ferrandi est médecin gériatre à la Clinique de la Porte Verte à Versailles.

Tous les articles de Hélène
Votre avis nous intéresse

  1. BLANC

    OK pour vos information ,Elle sont juste . Pour moi , j ‘ai 68 ans, je parcours de 120 à 150 km semaine en deux sortie dans un club de 60 personnes. Jardinarge surface 2000 m, CLUB Extérieur( 2 ) avec une réunion mensuel. Michel

    Répondre
Laisser un commentaire, que pensez-vous de cet article ?

Blue Captcha Image Refresh

*